• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Eure : enquête du procureur d'Evreux après la mort d'un détenu dans une prison

Archive / © France 3 Normandie
Archive / © France 3 Normandie

Incarcéré au centre de détention des Vignettes de Val-de-Reuil, un homme est mort après le début d'un incendie dans une cellule
 

Par F3 Normandie avec Agence France Presse

Ce sont des surveillants, qui de leur mirador, ont donné l'alarme hier soir (dimanche 17 mars 2019) vers 21h après avoir vu un dégagement de fumée
 

Incendie dans une cellule

D'autres surveillants sont arrivés très vite et ont réussi à éteindre l'incendie. Dans la cellule, par terre, gisait un détenu, inconscient. Malgré les massages cardiaques pratiqués aussitôt, la victime n'a pas pu être réanimée et est décédée sur place…

Contacté par l'AFP, Jérémy Evrard, secrétaire du syndicat CGT de l'établissement pénitentiaire des Vignettes a précisé que ces derniers jours, ce détenu "perdait la tête".
 
© France 3
© France 3
 

Enquête et autopsie

L'homme décédé était âgé de 45 ans et était incarcéré depuis octobre 2016. Il avait été jugé et condamné aux Assises à 10 ans de prison pour une affaire de mœurs. Des précisions apportées à l'AFP par Dominique Puechmaille, la procureur(e) de la République d'Evreux.

Une enquête est ouverte pour déterminer les causes de la mort car "on ne sait pas encore si le feu a été provoqué de manière accidentelle ou bien volontaire, une autopsie et une expertise incendie vont être menées", a-t-elle ajouté lors de l'entretien accordé à l'AFP.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Graines de jardin 2019 à Rouen

Les + Lus