Evreux : enquête ouverte pour corruption supposée entre deux grandes entreprises

Sept personnes ont été mises en examen dans ce dossier très complexe qui repose sur des présomptions de versement de "pots de vin" pour travailler sur certains chantiers. L'antenne havraise d'un groupe de tuyauterie industrielle est concernée

Par Sylvie Callier



L'affaire est révélée par nos confrères de Paris-Normandie. L'enquête du juge d'Evreux  confiée au SRPJ de Rouen a abouti à sept mises en examen pour corruption et d'autres faits connexes. Des biens immobiliers ont été saisis.

La justice s'intéresse aux fortes sommes qui auraient été versées à des salariés ou anciens salariés de GRT gaz, filiale d'Engie, groupe spécialisé dans le transport et les services techniques liés à l'alimentation en gaz. 

Reportage de France 3 Baie de Seine

Une enquête menée pour corruption présumée entre deux sociétés



Sur le même sujet

Les + Lus