Evreux : la municipalité vient en aide aux petits commerçants

La recette fait de plus en plus d'adeptes. Pour soutenir le commerce local et la vitalité des communes, les municipalités mettent la main au portefeuille. A Evreux, ce sont des bons d'achat de 20 euros qui ont commencé à être distribués gracieusement aux habitants. 
© Facebook Mairie d'Evreux
De plus en plus de municipalités proposent à leurs habitants de soutenir les commerçants locaux malmenés par la crise sanitaire et le confinement.
A Charleval dans l'Eure, la ville a proposé il y a quelques semaines à ceux qui le souhaitent, d'acheter des bons d'achat à utiliser ensuite dans tous les commerces de la commune.
Les commerçants ont ainsi la certitude que cet argent leur reviendra et que les courses seront faites en priorité chez eux.

A Evreux, on va encore plus loin. Des bons d'achat de 20 euros sont distribués gracieusement aux ébroïciens, à eux de les dépenser ensuite dans les commerces de proximité de la ville. 

C'est une bonne idée, en espérant que ce soit pour dépenser dans le centre d'Evreux, et ainsi inciter les gens à revenir ici et à déserter les zones commerciales !

Une habitante d'Evreux

Une opération de 400 000 euros

Guy Lefrand le maire d’Evreux a chiffré le coût de cette opération : 400.000 euros.
Cet argent provient du budget évènementiel de la ville, qui n'a pas été utilisé à cause du confinement et de l'annulation des festivités. 
"Tous les commerces et services fermés pendant le confinement situés sur le territoire d'Evreux bénéficient de ces bons d'achat, y compris dans les zones commerciales", nous explique le maire de la ville, car il s'agit selon lui de remédier à une injustice.

L'objectif de ces bons d'achat est de réparer l'inéquité introduit par le gouvernement qui a fermé de manière injustifiée, sans raison sanitaire valable, des petits commerces qui aujourd'hui nous protègent beaucoup mieux que certaines grandes surfaces

Guy Lefranc, maire d'Evreux

Egalité de traitement

Face à cette action généreuse, une polémique a cependant vu le jour.
Le préfet de l'Eure Jérôme Filippini, a rappelé les règles en la matière, et notamment celle de l'égalité de traitement entre les commerces.
Ces bons d’achat doivent donc profiter à l’ensemble des administrés. Ils doivent être utilisables dans l’ensemble des commerces situés sur le territoire communal.
Quand à l’opposition municipale, elle recommande la prudence, et appelle les habitants d’Evreux à ne pas utiliser ces bons d’achats tant que la délibération ne sera pas votée en conseil municipal.
Ce qui devrait être le cas le lundi 14 décembre.
 
Aider les commerces d'Evreux ©Mairie d'Evreux

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques société économie