Formule 1 : le pilote normand Esteban Ocon prolonge son contrat avec Alpine

Originaire du département de l'Eure, le pilote Esteban Ocon a signé pour trois années supplémentaires avec l'écurie française aux couleurs de la marque Alpine créée à Dieppe.

Le pilote de Formule 1 de l'écurie française Alpine Esteban Ocon le 6 mai 2021
Le pilote de Formule 1 de l'écurie française Alpine Esteban Ocon le 6 mai 2021 © Mark Sutton / AFP

Depuis la fin du 19e siècle et la première course du monde entre Paris et Rouen, l'histoire de la compétition automobile s'écrit en Normandie et avec les Normands.

Héritiers des exploits du Rouennais Philippe Etancelin, deux pilotes normands sont ces dernières années à nouveau sur les circuits de Formule 1 : Pierre Gasly (de Mont-Saint-Aignan) et Esteban Ocon (d'Evreux).

Après des débuts en F1 en 2016, Esteban Ocon avait signé en 2020 un contrat d'un an avec le groupe Renault. Le constructeur français qui, pour la Formule 1, avait fait le choix d'engager ses voitures sous la marque Alpine. Du nom des célèbres voitures de course créées à Dieppe par Jean Rédélé et dont l'usine dieppoise continue de fabriquer des "Berlinettes".

Avec Alpine jusqu'en 2024

Le 16 juin 2021 on apprenait que le pilote normand allait continuer la compétition sur une voiture aux couleurs d'une marque normande. Esteban Ocon a en effet signé un nouveau contrat. Un "accord de trois ans" qui prolonge la collaboration avec Alpine jusqu'en 2024.

C'est une bonne nouvelle, puisque comme le précise l'AFP, les contrats à long terme comme celui-ci sont rares en Formule 1.

Je suis ravi de continuer avec l'équipe au-delà de cette année, c'est fantastique d'assurer mon avenir avec Alpine"

Esteban Ocon,
le 16 juin 2021

Le pilote normand a aussi évoqué les changements qui sont prévus dans l'univers de la F1, comme par exemple l'arrivée de nouvelles voitures pour plus d'équité sportive entre les écuries : "De grands défis nous attendent, notamment avec la nouvelle réglementation en 2022".

Ce nouveau contrat de 3 ans va ainsi permettre à Esteban Ocon d'aborder sereinement cette évolution. 

Après avoir déjà couru 73 Grands Prix à l'âge de 24 ans, Ocon bénéficie de la confiance de son écurie, comme l'a déclaré à l'AFP Laurent Rossi, le PDG d'Alpine : "Malgré son jeune âge, il est très expérimenté en Formule 1 et sur une trajectoire positive de par sa maturité et son talent au volant. Il est un atout majeur dans nos rangs aujourd'hui, mais aussi pour l'avenir."

L'annonce de la signature de ce contrat entre Ocon et Alpine intervient quelques jours avant le Grand Prix de France de Formule 1 qui aura lieu sur le circuit du Castellet (Var).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
formule 1 sport auto-moto