Grand prix de Singapour : le pilote eurois Esteban Ocon termine 10è ce dimanche après-midi

© LLUIS GENE / AFP
© LLUIS GENE / AFP

Pour son 21è anniversaire, le pilote originaire d'Evreux termine dans les points à la 10è place du grand prix de formule 1 de Singapour. C'est le Britannique Lewis Hamilton qui remporte la course.

Par Marc Moioud-Musillo avec AFP

C'est un beau cadeau que s'est offert Esteban Ocon pour ses 21 ans. Une dixième place qui permet à son écurie Force India de terminer dans les points.

Le Britannique Lewis Hamilton a profité de l'abandon précoce de son rival Sebastian Vettel pour remporter dimanche 17 septembre un Grand Prix (GP) de Singapour perturbé par la pluie et prendre le large en tête du championnat des pilotes.

Pour décrocher une 60e victoire en carrière et sa 3e dans la cité-Etat d'Asie du Sud-Est, Hamilton, qui s'élançait en cinquième position seulement après des qualifications difficiles samedi, avait estimé avant la course avoir besoin d'un "miracle".

Celui-ci a pris la forme de la pluie, qui pour la première fois s'est abattue sur un GP de Singapour disputé en nocturne. C'est donc sur une piste abondamment mouillée que s'est produite la mésaventure de Vettel, parti en pole et impliqué dans un accident avec son équipier finlandais Kimi Räikkönen et le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull).

Tassé par Vettel, Verstappen a été pris en sandwich par les deux Ferrari quelques secondes après que les feux rouges donnant le départ se soient éteints. Vettel, dont la monoplace avait déjà été abimée suite à ce premier choc, a perdu quelques centaines de mètres plus loin son aileron avant, suite à un tête à queue provoquée par ses appuis aérodynamiques défaillants.

A l'arrivée de la voiture de sécurité, actrice traditionnelle du GP de Singapour, Hamilton en avait profité pour prendre les commandes, et ne les a pas rendues, malgré quatre arrêts aux stands, rendus nécessaire par une piste s'asséchant lentement. Il compte désormais 28 points d'avance sur Vettel et 51 sur Bottas, auteur d'une course anonyme ce dimanche. Psychologiquement aussi, Hamilton détient un avantage en ayant décroché sept succès en 2017 contre seulement quatre à Vettel.

L'édition 2017 du GP de Singapour a vu l'abandon de huit monoplaces, dont celles de l'Espagnol Fernando Alonso (McLaren-Honda) et de l'Allemand Nico Hülkenberg (Renault). L'Espagnol Carlos Sainz Jr (Toro Rosso), le Britannique Jolyon Palmer (Renault) et le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda), respectivement 4e, 6e et 7e, en ont profité pour signer leur meilleur résultat en F1.

Ayant terminé 9è et 10è, les Français Romain Grosjean (Hassa) et Esteban Ocon (Force India), pour son 21è anniversaire ont tous deux terminé dans les points.

Sur le même sujet

SUIVEZ LE DAKAR 2018 SUR FRANCETV SPORT

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus