Journée Internationale des Migrants : dissiper les préjugés et changer de regard

© Nations Unies
© Nations Unies

Le 18 décembre célèbre la Journée internationale des migrants . Cette année l'Organisation des Nations Unies souhaite mettre  l'accent sur des récits de vie et de cohésion sociale, sous le titre "Nous...ensemble". 
A Evreux, le Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile organisait un repas de fête.

Par Myriam Libert


Quoi de plus convivial que de partager un repas à 80 personnes venues de tous horizons ?
Le CADA d'Evreux, Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile organisait ce mercredi 18 décembre un déjeuner festif avec distribution de cadeaux aux enfants. Chaque invité est venu avec un plat de son pays d'origine, pour le partager avec les autres.
Un moment de sérénité aussi pour ces personnes dont les procédures de demandes d'asile sont souvent longues et éprouvantes.
                     "Le but est de partager un moment convivial à l'occasion des fêtes de Noël, partager un moment de calme pendant leurs procédures puisque nous accueillons des demandeurs d'asile et des réfugiés. Ça permet aussi à différentes cultures de se rencontrer. Et surtout de donner une image plus positive de notre public, ce qui n'est pas souvent le cas" nous explique Antoine Beaufort, le directeur du CADA d'Evreux.

 
Repas de fête au CADA d'Evreux
Evreux, Centre d'Accueil pour Demandeurs d'Asile
Avec son directeur, Antoine Beaufort


 

                     Welcome !


"Welcome" est une association d'accueil de migrants. Nous avons reçu en plateau l'une de ses adhérentes, Laurette Mas-Camille qui en plus d'héberger des réfugiés depuis 5 ans dans sa famille à Clères, a écrit le récit d'une jeune femme migrante. Son livre s'intitule "Invictae", comme "invaincues" au féminin plurielle. 
Il s'agit de l'histoire d'Aramata, une jeune femme originaire de Côte d'Ivoire, mariée à 13 ans, violée, battue et victime de traffic d'êtres humains. 
Cette histoire est celle d'une jeune femme que Laurette Mas-Camille a hébergé avec sa famille pendant plusieurs mois. La jeune ivoirienne a depuis obtenu ses papiers et vit en Normandie. Elle a donné naissance à une petite fille, Saada,  comme Félicité, dont les yeux illustrent la couverture du livre. 

"Welcome" met en relation des réfugiés et des familles d'accueil, pour donner un refuge à ceux qui cherchent un refuge. 
 
Laurette Mas-Camille, association Welcome Rouen

Sur le même sujet

Les + Lus