Menacée par une marnière, une route du département de l'Eure est remblayée

Un chantier hors norme est en cours à l'entrée de l'agglomération de Grand Bourgthéroulde
 
Comblement d'une importante cavité souterraine à Grand Bourgtheroulde (Eure)
Comblement d'une importante cavité souterraine à Grand Bourgtheroulde (Eure) © Eric Lombaert / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
L'axe routier relie l'A13 et le sud de l'agglomération de Rouen à Bernay et à l'est du département de l'Eure. Cette route départementale D438, bien que doublée un peu plus loin par l'autoroute A28 est très fréquentée par les automobilistes et les chauffeurs routiers.Sauf que depuis l'été 2020, des travaux ralentissent la circulation à l'entrée de Grand Bourgthéroulde, sur le rond-point de la rue de la Poterie.
C'est là, tout près de la rocade qui contourne Grand Bourgthéroulde par l'Est, qu'un affaissement de terrain s'était produit en mai 2017.

Une immense marnière

Après des mesures et sondages, les spécialistes ont établi que l'affaissement du sol était la conséquence de l'effondrement de la partie supérieure d'une manière (► lire plus bas) de grande taille. Une cavité constituée de 3 étages de plusieurs salles profondes de 9 à 24 mètres.

Un chantier de sécurisation

Cette marnière se trouvant sur un terrain public et menaçant de surcroit un axe routier, un comblement des cavités a été décidé, soit 1600 m3 de vide à remblayer pour un chantier dont le coût est estimé à 415.000 euros.

Pour ce faire, après une exploration des cavités par vidéo, 57 puits de forages ont été creusés afin de combler les 3 niveaux souterrains avec l'injection du contenu de plus de 250 camions :

On injecte avec une pompe à béton un coulis de sable et de ciment à travers le trou de forage afin de combler les vides."

Christophe Néhou,
responsable de l'unité territoriale de l'Ouest au département de l'Eure

durée de la vidéo: 01 min 18
VIDEO – 23 novembre 2020 : comblement d'une marnière sous une route de l'Eure. Reportage : Magali Nicolin et Eric Lombaert (montage : Joffrey Ledoyen)

Les marnières, souvenirs empoisonnés du passé

Les marnières sont des cavités creusées par l'homme au XIXe siècle pour extraire de la craie du sous-sol des plateaux calcaires de Normandie afin de la répandre sur les terres de culture afin d'en augmenter la fertilité.

Très répandues en Seine-Maritime (essentiellement dans le Pays de Caux), les marnières sont aussi présentes dans le département de l'Eure où on en a recensé 16.000. Une estimation fait même état de 60.000 marnières euroises…

Il n'existe pas d'inventaire des marnières fait à l'époque de leur creusement, et les agriculteurs ne les déclaraient pas toujours. Ainsi, faute d'indications sur le cadastre, leur présence se révèle au fil des éboulements ou de travaux.

C'est ainsi que des maisons se retrouvent en péril quand le sol s'effondre… Le comblement est très couteux et de nombreux propriétaires se retrouvent démunis, quand ressurgit sous leurs pieds  ce vestige du passé…
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
travaux publics circulation transports trafic routier économie