"Un point de deal majeur a été démantelé", le bilan de l'opération "place nette" dans l'Eure

Ce mercredi 17 avril 2024, dans la matinée, une opération "place nette" s'est déroulée dans le quartier de La Madeleine à Évreux. Une opération menée par plusieurs unités de police qui vise à lutter contre les trafics de stupéfiants et la délinquance.

⇒ Mise à jour 

(S. Callier)

Le bilan de ces 3 jours et nuit d'opérations dans le quartier de la Madeleine à Evreux et sur plusieurs axes routiers a été communiqué le 19 avril.

Un point de deal majeur a été démantelé.

Le préfet de l'Eure et le procureur de la République d'Evreux

Les interpellations et les saisies 

Huit personnes (5 mineurs et 3 majeurs) ont été interpellées. La préfecture précise que deux des trois majeurs devaient être déférés vendredi après-midi au tribunal (deux pour comparution immédiate à délai différé et le dernier pour comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité).

Pour les cinq mineurs interpellés (dont l'âge n'est pas communiqué), trois sont des mineurs étrangers non accompagnés. L'un des mineurs devait être présenté devant le juge des enfants prochainement, les autres en juin. 

Les saisies de l'opération :

  • un fusil à pompe et ses munitions
  • un revolver et ses munitions
  • deux gilets pare-balles
  • 1,5 kilos de drogue (nature non précisée)
  • 8434€ en espèces
  • 10.000 cigarettes contrefaites

Trois commerces alimentaires fermés 

Les agents de l'Etat se sont aussi intéressés à quatre commerces de la Madeleine. Les contrôles ont été menés par les spécialistes des services vétérinaires, de la concurrence, consommation et répression des fraudes.

Une fermeture administrative a été décidée pour trois des magasins. La préfecture décrit "de graves manquements [...] entraînant la destruction immédiate des produits présentés à la vente (dates limites de consommation largement dépassées, sérieux problèmes d’hygiène, etc.)."

A Evreux, sur les axes routiers, 85 véhicules ont été contrôlés, 9 infractions ont été relevées. Dans l'Eure, 800 contrôles ont été effectués par les gendarmes, 184 infractions ont été relevées dont 30 pour conduite sous l'emprise de l'alcool ou de drogues. 

La préfecture annonce "d'autres opérations d'envergure" dans l'Eure dans les prochaines semaines. 

Interpellations, armes, argent, stupéfiants...

Les opérations contre les trafics de drogue se multiplient. C'était encore le cas, ce mercredi 17 avril dans la matinée à Evreux, dans l'Eure.

Environ 110 policiers ont été mobilisés. "Et il n’y a pas eu d’incident", assure Rémi Coutin, le procureur de la République d'Evreux.

L’opération "Place nette" qui s’est déroulée ce matin a eu pour support une enquête préliminaire menée par le commissariat de police d’Evreux sous la direction de mon parquet depuis plusieurs mois, relative à des infractions à la législation sur les stupéfiants. 

Rémi Coutin, procureur de la République d'Evreux

Des armes, de l’argent en espèces et des produits stupéfiants ont été saisis, sans que le parquet ne puisse en préciser le nombre, le montant et la nature pour le moment.

Le préfet sur place

Simon Babre, préfet de l'Eure était aux côtés des forces de l'ordre, précise la préfecture dans un tweet, pour une "opération place natte, avec le soutien de la CRS8 et de la police de la Seine-Maritime sur différents secteurs de l'agglomération d'Evreux, notamment au quartier de La Madeleine".

490 opérations "place nette" en France

Bilan national de cette opération : quatre tonnes de drogues et 20 millions d'euros saisis, annonce le Ministre de l'intérieur Gérald Darmanin, alors que 490 opérations antistupéfiants "place nette" ont été réalisées ces dernières semaines en France. 

Elles consistent à "réaliser des contrôles des parties communes et des caves, contrôles d’identité sur réquisition du procureur de la République, mobilisation de chiens spécialisés en recherche de stupéfiants et armes, contrôles de commerces, sécurisation des transports en commun, enlèvements systématiques de véhicules dits ventouses", précise le ministère de l’Intérieur.