Deux hommes placés en détention provisoire après des coups de feu à Saint-Lô

Une altercation entre deux hommes et un Caennais d’une vingtaine d’années avait donné lieu à deux tirs de pistolet. Interpellés par la police, les suspects ont été placés en détention provisoire, dimanche.

Dans la nuit du jeudi 28 mars, deux coups de feu avaient éclaté dans le quartier de la Dollée, à Saint-Lô (Manche). Un jeune homme d’une vingtaine d’années avait été blessé, touché par un tir de pistolet à grenaille. Rapidement identifiés par la police, les deux hommes à l'origine des coups de feu ont été interpellés et placés en détention provisoire, dimanche 31 mars. Âgés d'une trentaine d'années et déjà connus des services de police, ils seront jugés mardi, à 14h, dans le cadre d'une comparaison immédiate.

Trafic de stupéfiants

"Je leur reproche des faits de violence avec arme, en réunion et avec préméditation, en récidive légale, ainsi que détention et transport d'arme de catégorie C, en récidive légale pour l'un. Pour le second : complicité de violences avec arme, avec préméditation et en réunion, détention et offre ou cession de stupéfiants", expose Gauthier Poupeau, procureur de la République au tribunal judiciaire de Coutances. 

L’audition des auteurs présumés avait débouché sur des recherches de l'arme à feu utilisée, dans les eaux de la Vire. L'altercation pourrait être liée à un trafic de drogue.