• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le plan Borloo accueilli favorablement à Val-de-Reuil (Eure)

Immeubles d'un quartier de Val-de-Reuil (Eure) / © France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI D. Meunier
Immeubles d'un quartier de Val-de-Reuil (Eure) / © France 3 Normandie / Image extraite d'une vidéo du JRI D. Meunier

Le plan pour la rénovation urbaine et la modernisation de certains quartiers proposé  par Jean-Louis Borloo au Premier ministre correspond à une réelle attente des habitants et des élus

Par Richard Plumet

C'est hier (jeudi 26 avril 2018) que l'ancien ministre de la Ville a remis son rapport à Edouard Philippe. Un plan d'actions à 5 milliards d'euros avec 19 mesures pour "faire revenir la République" partout notamment face au "repli communautaire"

Rénovation urbaine ? à Val-de-Reuil on connait bien ce terme. Exemple dans le quartier du Mail où  l'on attend toujours les travaux. Ou plus exactement l'aide financière et le feu vert de l'agence nationale pour la rénovation urbaine (l'ANRU).

Pas facile alors  pour Marc-Antoine Jamet, le maire de la plus jeune commune de France, de faire face à la fois à l'impatience et l'exaspération de certains habitants et aux lenteurs des procédures administratives.
Les annonces et préconisations de Jean-Louis Borloo sont donc ici accueillies favorablement.
Reste à attendre les actes…

Une si longue attente...

Ça commence à bien faire : ça fait plus d'un an qu'on attend !
De réunion en réunion on n'est pas capable de nous dire si notre logement va être réhabilité ou rasé !

Chantal, une habitante excédée

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de  Maxime Fourrier et Didier Meunier (montage : Pierre Léonard) avec les interviews de
  • Chantal,  une habitante du quartier du Mail et membre du conseil citoyen de Val-de-Reuil 
  • Marc-Antoine Jamet, maire (PS) de Val-de-Reuil
Le plan Borloo accueilli favorablement à Val-de-Reuil (Eure)

Rapport Borloo : "Il faut redonner de l'espoir aux gens sinon, à un moment, ça claquera", prévient un maire de l'Eure

Marc-Antoine Jammet, maire PS de Val-de-Reuil (Eure), a estimé, vendredi sur franceinfo, qu'il faut "donner de l'argent" pour les banlieues alors que le rapport sur les quartiers prioritaires a été remis par Jean-Louis Borloo au Premier ministre. "La ville met tous les jours des petites lumières et des petites bougies devant Saint Borloo."

J'ai pas l'impression qu'on nous laisse tomber mais j'ai l'impression qu'on n'est plus une préoccupation et qu'on n'est plus une priorité.
Or, le problème des banlieues il ne peut se traiter que si il est une priorité

Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil


VIDEO LCP - Plan Borloo  à Val-de-Reuil : on attend une relance de la politique de la ville pour les quartiers prioritaires.

Un sentiment d’abandon par l’Etat. La commune nouvelle de Val-de-Reuil (Eure), près de Rouen, attend toujours que ses projets de rénovation urbaine soient financés par l’Agence nationale de la rénovation urbaine (ANRU) à l’arrêt depuis 4 années. Son maire espère des améliorations avec le rapport Borloo, tout en restant très mesuré… Le reportage  LCP de Nathalie Guillouard avec François Goulin.

A lire aussi

Sur le même sujet

L'origine des oeufs de Pâques - avril 2019

Les + Lus