Urgences d'Evreux : la sieste obligatoire dans l'emploi du temps des soignants

Les médecins et infirmiers de garde constatent depuis près de 2 ans les bienfaits de ces temps de repos obligatoires aux urgences d'Evreux. Ils ne nuisent pas à l'accueil des patients, bien au contraire.
Le service des urgences d'Evreux accueille environ 120 patients sur 24 heures
Le service des urgences d'Evreux accueille environ 120 patients sur 24 heures © France 3 Normandie

Le docteur Depil-Duval, chef de service des urgences de l'hôpital d'Evreux, a exercé au sein des armées. Il avait appris que la gestion du sommeil des militaires était aussi le "nerf de la guerre". Les siestes et micro-siestes procurent, dit-il, une "recharge d'intensité".

Les infirmiers et médecins doivent prendre ce temps de repos. Cela fait partie de leur travail. Les médecins de garde de nuit travaillent 24 heures d'affilée. Les patients se succèdent. Leurs soignants ont 2 coupures obligatoires dans une salle aménagée à cet effet.

Un protocole a été signé pour établir précisément le cadre de ces siestes.  Pour les patients, le temps d'attente n'a pas augmenté.

"Le fait de se reposer rend la garde plus facile à vivre, on est plus efficace, les bilans sont plus pertinents, on est plus serein."
 
La sieste obligatoire pour les soignants des urgences de l'hôpital d'Evreux
(Dossier d'sabelle Baechler et Sylvain Giaume de la rédaction de France 2)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société