Gisors: un professeur frappé par un élève dans un lycée polyvalent

Un professeur a été frappé par un élève vendredi 13 décembre à la sortie des cours du lycée polyvalent Louise Michel de Gisors, alors qu'il intervenait pour calmer un jeu violent. Les professeurs exercent ce lundi leur droit de retrait.

© France 3

Vendredi 13 décembre en fin d'après-midi, un professeur d'espagnol du lycée professionnel Louise Michel s'est fait frappé par un élève alors qu'il intervenait auprès d'un groupe de jeunes à la sortie du lycée, et tentait de les séparer. Le professeur a reçu un coup de poing au visage par l'un d'entre eux et a dû être transporté à l'hôpital de Gisors en raison de saignements importants.
La victime s'est vue prescrire 5 jours d'ITT (Interruption Temporaire de Travail,) mais ne souffre finalement que d'ecchymoses. 
Son agresseur, un jeune homme de 16 ans arrivé en cours d'année dans l'établissement, a été interpellé par les gendarmes de la Compagnie des Andelys et placé en garde à vue. Sur décision des autorités judiciaires, l'auteur des faits a été relâché et laissé libre avec une convocation judiciaire en 2020.

Ce lundi 16 décembre, tous les professeurs et l'encadrement ont souhaité exercer leur droit de retrait. 
Le lycée a cependant choisi d'organiser des ateliers afin de sensibiliser les élèves à la violence physique et verbales à laquelle ils sont confrontés quotidiennement.
Le DASEN (Directeur Académique des Servives de l'Education Nationale) et le maire de Gisors Alexandre Rassaërt se sont aussi rendus sur place.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter