Le grand débat, concrètement c'est quoi ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par MF/MR

Mardi 15 janvier 2019, Emmanuel Macron lance le grand débat en se rendant au Grand Bourgtheroulde (Eure). Par internet ou par écrit, comment va se dérouler cet échange avec les Français.

Le grand débat sera donc inauguré mardi 15 janvier 2019 par le chef de l’État dans l’EureEmmanuel Macron est attendu à 15 heures dans le gymnase de la ville. Il sera accompagné des deux ministres en charge du Grand Débat, Emmanuelle Wargon et le Normand Sébastien Lecornu.
 

L’Élysée a invité 700 maires et élus de la région mais seuls quelques uns pourront échanger avec le président de la République.

Comment les français vont-ils pouvoir participer au débat ?

Deux possibilités : par internet d’abord, sur le site qui ouvrira lundi 21 janvier 2019 granddebat.frVous y retrouverez les lieux de réunions près de chez vous et un mode d’emploi sur la manière d’organiser un débat.

Un numéro d'information a également été mis en place, il s'agit du 0800 97 11 11.
 
Quels seront les sujets abordés ?
4 thèmes choisis par le gouvernement
 
  • La Transition Écologique : comment se déplacer ? Comment se chauffer ?
  • La fiscalité et les dépenses publiques : quel est le bon niveau d’impôt pour chaque français ?
  • La démocratie et la citoyenneté : comment mieux associer les français aux décisions ?
  • L’organisation de l’État et des services publics : comment les rendre plus accessibles, plus transparents et plus efficaces ?

Dans sa lettre aux français publiée ce lundi,  Emmanuel Macron pose 35 questions, questions sur lesquelles les français sont invités à s’exprimer.
Il va plus loin au sujet des institutions en invitant à débattre, sur la reconnaissance du vote blanc, le vote obligatoire sur l’utilisation plus fréquente du referendum, et la dose de proportionnelle aux élections législatives, et le président dit ne s’interdire aucun sujet. L’immigration : une thématique qui n’était pas prévue dans le débat. Le chef de l’État pose cette question :

En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le parlement ? 

 

Jusqu'à quand peut-on y participer ?

La clôture du grand débat est prévue le 15 mars prochain. Des référents départementaux devraient transmettre les doléances des français au gouvernement. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité