Insolite : des habits de couleurs pour oublier la Covid-19

Lancer des défis insolites pour lutter contre la morosité ambiante et oublier un peu la crise sanitaire, c'est le nouveau pari d'un lycée à Pont-Audemer (27). Chaque mardi, il est demandé d'adopter un code de couleur différent pour s'habiller. Un remède tout simple pour penser à autre chose.  

Les premiers signes sont apparus juste après les dernières vacances de février. Dans les couloirs et les salles de classes du lycée privé St Ouen de Pont-Audemer, un étrange phénomène s'est répandu. Il a d'abord concerné essentiellement les adultes de l'établissement.

 

 

Une couleur différente pour s'habiller chaque mardi  

 

Professeurs, personnel administratif, agents de la cantine, toutes et tous se sont retrouvés atteints d'une fantaisie aussi soudaine qu'aigue, avec une sérieuse manie à s'habiller désormais chaque mardi avec des vêtements de la même couleur.

Rouge, bleu, à rayures ou à paillettes, un dress code inattendu, mais surtout destiné à faire parler d'autre chose que de la Covid-19. 

Un remède presque miracle contre la grisaille du quotidien qui fonctionne au point que les élèves ont été à leur tour contaminés par cette couleur attitude.

 

 

Des couleurs pour retrouver de la bonne humeur 

Et cette semaine, c'était par exemple noir et blanc au programme, par contraste avec le rose ou le violet des semaines passées. Des couleurs pas toujours faciles à porter notamment pour le proviseur qui affiche pourtant sa bonne humeur : 

"Cette fois-ci, ça va, car habituellement je suis déjà facilement en blanc et noir avec la chemise et le costume mais c'etait un peu plus difficile les autres semaines !! "

Hubert Calonne, directeur de l'établissement

 

Une palette infinie et des émotions en pagaille 

Résultat : dans la salle des professeurs, chaque mardi, les selfies ont remplacé les discussions sur les notes, les conseils de classe et les appréciations. Et forcément, les élèves n'ont pas tardé à suivre le mouvement. Et ils ont découvert avec enthousiasme que les couleurs aussi peuvent procurer des émotions inattendues. 

Pour certains, "le noir peut parfois évoquer la tristesse, alors que le blanc est plutôt du côté de la joie, et donne plutôt envie de s'éclater !"  

 

Des habits de couleur contre la Covid-19 ©France 3 Normandie

 

Mais qu'importe, la prochaine couleur est déjà au programme. Printemps oblige, ce sera motif fleuri pour tout le monde, avec une nouvelle promesse d'un mardi haut en couleur !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation insolite