• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Moissons : la récolte de l'orge plus précoce qu'il y a 10 ans

C'est un événement toujours très attendu dans les campagnes : le coup d'envoi des premières moissons. En Normandie, l'orge est la première culture céréalière récoltée. Ce sera ensuite le tour du blé et du colza.

Par Béatrice Rabelle

Les moissonneuses-batteuses sont à l'oeuvre depuis le 1er juillet dans le département de l'Eure. 
La première moisson, comme chaque année, concerne l'orge. Une moisson plus précoce qu'autrefois. 
Christophe Guicheux en cultive 10 hectares, à Sylvain-les-Moulins.

Il y a 10 ans, on attaquait les orges au 14 juillet, aujourd'hui on l'attaque début juillet, c'est sûrement dû à un changement de climat, nous, on bat quand c'est mûr! 

 L'orge est l'une des premières céréales domestiquées. Cultivée pour son grain, elle sert à la fabrication du malt dans l'industrie de la bière, mais Christophe l'utilise essntiellement pour nourrir ses 200 brebis l'hiver.

Après l'orge, ce sera au tour du lin d'être arraché, à la mi-juillet, puis du colza et du blé
 
Premières moissons dans l'Eure : l'orge se récolte plus tôt qu'il y a 10 ans






 

Sur le même sujet

Stéphane Bern lance les Journées du patrimoine - septembre 2019

Les + Lus