Patrimoine : campagne de restauration pour le château du Blanc Buisson dans l'Eure

C'est l'un des derniers vestiges du moyen-âge dans le pays d'Ouche. Un château féodal, entouré de douves et de tourelles. Au fil des ans, la bâtisse du XIII è siècle  s'est dégradée. Coût des travaux : 25000 euros. Les propriétaires du lieu ont décidé de recueillir des dons via un site dédié. 
 
C'est un petit bijou patrimonial, niché dans un écrin de verdure, en plein coeur du Pays d'Ouche, entre Evreux et Lisieux. Un château digne d'un conte de fées, qui arbore avec fierté ses attributs de défense médiévale : pont levis, douves, tourelles de garde. 

Mais dans cette" maison forte" qui assurait la défense et la protection de la population au moyen-âge, aucune baguette magique pour colmater les brèches, réparer les vitraux ou les infiltrations sur la toiture. L'édifice, construit en 1290 sous le règne de Philippe le Bel, se détériore inexorablement au fil des ans.

Depuis les années 2000, le château du Blanc Buisson  fait l'objet de restaurations ciblées. Cet été, c'est  le parement vertical en pierre de la Grande Terrasse dont les éléments se détachent  dans les douves en contrebas, qui doit être urgemment  restauré.
 

Si vous regardez le bas de cette terrasse, des pierres sont descellées, et sont tombées dans l'eau. Il faut donc créer un petit barrage, pomper l'eau et refaire la base en ciment


Eric de la Fresnaye Propriétaire du château du blanc buisson

 
© @ Maïté de la Fresnaye



En 700 ans, seules deux familles se sont succédé dans ce château.  La famille d' Eric de la Fresnaye est propriétaire du château du Blanc Buisson depuis 1801. Il souhaite ardemment que son domaine continue à vivre et à être visité... en toute sécurité. Pour cela, il faut achever les travaux de la terrasse, de la toiture et du vitrail de la chapelle.

Coût de l'opération : 25 000 euros

 
Opération de financement participatif pour restaurer le château du Blanc Buisson, dans l'Eure


Les châtelains ont décidé de faire appel au financement participatif


Maïté et Eric de la Fresnaye ont décidé de faire appel à la générosité des amoureux des vieilles pierres, sur un site spécialisé :
 Dartagnans

 

Les visiteurs sont charmés par les lieux, et je pense qu'ils sont à même de participer à cette sauvegarde


Maïté de la Fresnaye




Les donateurs ont jusqu'au 19 août pour participer à la restauration du château. Un coup de pouce " essentiel" pour ces châtelains très investis qui ont dû, crise sanitaire oblige, renoncer aux concerts, spectacles, ou jeux de plein air  habituellement organisés à la belle saison dans leur parc. 

Cet été, le domaine reste tout de même visitable,  malgré les travaux en cours, mais uniquement sur réservation, le samedi et le dimanche après-midi

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture