Père d'un enfant autiste, le maire de Poses va gravir le col de l'Alpe d'Huez pour le handicap

Près d'un an après sa grève de la faim, le maire (SE) de Poses (Eure), militant associatif et papa d'un enfant autiste, Georgio Loiseau, continue son combat pour défendre les droits des personnes handicapées. L'élu va tenter de gravir le mythique col de l'Alpe d'Huez à vélo.

Ce lundi 6 mai 2024, Georgio Loiseau s'entraîne pour la dernière fois, devant nos caméras, sur un vélo d'appartement. "Je m'entraîne depuis début novembre. Je fais trois séances par semaine, et j'essaie d'alterner. Plus j'avance dans la semaine, plus je corse l'entraînement", explique-t-il.

Car de l'entraînement, et surtout de l'endurance, il en faut pour gravir le col de l'Alpe d'Huez, et n'est pas cycliste du Tour de France qui veut. Ce défi fou, l'élu compte le réaliser... Le 9 mai ! "Imaginez-vous, le souffle coupé par ces 14 kilomètres, les muscles tendus par l'effort fourni pour franchir les 21 virages, mais le cœur léger car vous savez que vous n'êtes pas seul", s'enthousiasme-t-il sur les réseaux sociaux, décidé à monter "pour une cause qui dépasse les sommets".

"Ça va être raide, ça monte sans discontinuer"

"On va faire un truc de dingue", résume Georgio Loiseau. Le col de l'Alpe d'Huez, c'est une étape mythique du Tour de France, toujours très appréciée des amateurs de cyclisme. "Ça va être raide. C'est très dur, ça monte sans discontinuer, pendant 14 kilomètres. Avec parfois de petits coups de cul à 13, 14%", assure l'élu.

Les personnes en situation de handicap doivent se dépasser toute l'année. Nous, on va le faire au moins une journée.

Georgio Loiseau, maire (SE) de Poses

à France 3 Normandie

Alors il soigne son entraînement pour arriver au mieux de sa forme physique. "Mes séances sont assez variées. Soit je pars pour une sortie de 3h où je vais travailler l'endurance et le cardio en longueur, soit je me réserve un parcours avec beaucoup de pentes. Le dépassement de soi, il est réel. On n'est pas des grands sportifs !"

35 personnes vont grimper aux côtés de Georgio Loiseau

Aux côtés du maire de Poses dans ce défi sportif d'envergure, le défi de l'AAH (Ascension Alpe d'Huez) : 35 personnes, issues notamment de l'association qu'il préside, L'oiseau bleu, qui accompagne les parents d'enfants autistes et organise des activités ludiques dédiées à ces enfants aux besoins particuliers.

Et l'objectif n'est donc pas simplement de partager un défi sportif, tous ensemble. Georgio Loiseau se dit toujours désemparé lorsqu'il constate que question handicap, les choses n'avancent pas. Il espère grâce à cette action donner un grand coup de projecteur sur les causes qu'il défend.

Il y a de gros plans de com' autour du handicap, mais très peu d'actions concrètes. Et les aidants familiaux que nous sommes sont amers par rapport à tout ça.

Georgio Loiseau

"L'idée, c'est vraiment qu'on parle encore une fois du handicap, mais sous un angle plus rigolo, plus positif. Forcément, je pédalerai pour mon fiston, mais chacun de mes compagnons de route aura un objectif qui lui sera propre."

"J'ai pu porter ces sujets dans bien des circonstances. Mais je pense qu'à chaque fois, le soufflé retombe assez rapidement", dénonce Georgio Loiseau. Pourtant, les enjeux sont importants : "Il y a un enjeu sur les places dans les établissements médico-sociaux, le logement, le travail, l'école, finalement il y a un enjeu sur toute la vie des personnes en situation de handicap. C'est ce qu'on dénonce depuis longtemps".

Un engagement de longue date pour le handicap

À la fin du mois de mai 2023, Georgio Loiseau entamait une grève de la faim, pour prendre à témoin l'État et dénoncer, excédé, le manque de structures d'accueil adaptées aux enfants atteints de handicap. La démarche était devenue virale. En une semaine, le père d'Elyes, aujourd'hui âgé de 13 ans, avait trouvé un formidable soutien aux quatre coins du pays.

"J'ai pu porter la voix des invisibles", avait-il déclaré le 7 juin 2023, à l'issue de sa venue à l'Assemblée nationale et de ses échanges avec l'ARS Normandie.

À lire aussi : INTERVIEW. "J'ai pu porter la voix des invisibles". Après sa grève de la faim, Georgio Loiseau, père d'un enfant autiste et maire de Poses, dresse le bilan

Un mois plus tard, en juillet 2023, Georgio Loiseau annonçait la création d’un nouveau mouvement politique : la Voix des Handi-visibles. L'objectif : "représenter les personnes en situation de handicap et leurs aidants pour soutenir leurs droits et leurs besoins".

L'ascension de l'Alpe d'Huez représente ainsi une nouvelle forme d'un combat que l'élu a commencé il y a longtemps (à commencer par la création de son association, en 2015). Et qu'il n'a pas l'intention d'abandonner de sitôt.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité