Eure : le cinéma rose barbie de Pont-Audemer fait polémique

En cette période de fêtes, la mairie de Pont-Audemer finalise le chantier de son nouveau cinéma. Pour certains riverains, c’est loin d’être un cadeau : sa couleur rose fushia fait polémique.

© Olivier Flavien / France 3 Normandie

Rose fushia ? Vous avez dit rose ? Oui, rose Barbie. Vous n’y échapperez pas, le cinéma de Pont-Audemer vous tapera dans l’œil, dès votre entrée dans la ville.  Qu’il donne envie de se faire une toile ou non, il fait déjà beaucoup parler de lui. Si son installation était prévue, les habitants ne s’attendaient pas à une telle teinte.

Le rose fushia remplace la forêt

Certains voisins se réjouissent de l’installation de la nouvelle infrastructure. Ils peuvent désormais se rendre à pied, dans un cinéma dernier cri. D’autres, en revanche, la considèrent comme un ovni dans le paysage Pont-Audemérien. Pour son colori, tout d’abord. Puis, pour sa taille, très imposante.

Ça fait une grosse masse maintenant. On n’a plus la vue que l’on avait avant sur les bois. Moi, je n’aime pas le rose.

Jacques, voisin du futur cinéma de Pont-Audemer

 "Ce qui me gêne le plus, c’est le manque de cohérence entre les bâtiments qui se construisent. On passe du bleu roi au rose, au rouge. C’est un peu bigarré. Ce n’est pas très harmonieux", constate Julie, voisine du futur cinéma de Pont-Audemer.

Le nouveau cinéma de pont-Audemer

Aux yeux de plusieurs riverains, l’édifice s’accorde mal au bâtiment rouge et bleu du Pôle emploi et aux maisons de maître qui l’entourent. Pour sa part, la municipalité explique faire un travail de pédagogie auprès des réfractaires. 

Le cinéma le plus beau de Normandie ?

La mairie indique faire du porte-à-porte afin de convaincre les habitants qui ne sont pas (encore) séduits. Selon ses chiffres, ils seraient peu nombreux.  

"On a œuvré avec des architectes de renom qui sont mondialement connus pour poursuivre le travail. Depuis 15 ans, la ville se modernise et se tourne vers l’avenir", indique Richard Duclos, Maire adjoint en charge des travaux et de l'aménagement de Pont-Audemer.

La mairie assure que 90% de ses administrés valident le choix du rose fushia. Une décision commune prise avec le cabinet Jacok+Macfarlane et l’atelier des Deux Anges de Rouen dans l’optique d’associer moderne et ancien.

C’est un choix fort de la ville, au niveau architectural. On est en entrée de ville, on a donc voulu marquer le coup. Là, nous avons l’un des plus beaux cinémas de Normandie. 

Richard Duclos, Maire adjoint en charge des travaux et de l'aménagement de Pont-Audemer

 

Une offre culturelle plus élargie

630 spectateurs pourront occuper les 6 salles obscures. Au programme, des films et… du numérique. "Ce sera aussi un espace dédié au numérique avec des retransmissions de matchs sportifs ou encore des opéras, par exemple", explique Julien Timon, Maire adjoint en charge de la culture et du patrimoine à Pont-Audemer.

Le coût de l’installation, encore en travaux, s’élève à 6 millions d’euros pour une ouverture, d’ici juin 2021.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme culture architecture cinéma