Insolite : un banc chauffant pour ne pas avoir froid en terrasse

Publié le
Écrit par Richard Plumet

Avant l'interdiction des terrasses chauffées, les gérants d'un restaurant de Pont-Audemer (Eure) ont innové avec une solution originale et économique pour le bien-être de leurs clients les plus frileux.

Avec le COVID-19, aller au restaurant ou au café nécessite de changer ses habitudes et de composer avec les différentes et successives mesures sanitaires. S'asseoir en terrasse, en extérieur, a été un moyen efficace et sûr de retrouver de la convivialité.  

Mais en hiver, et avec l'interdiction prochaine des terrasses chauffées au 1er avril 2022, comment faire pour ne pas avoir froid ? 
Dans l'Eure, deux restaurateurs, gérants du Palais de la bière de Pont-Audemer, ont trouvé la solution.

Un banc chauffant économique made in Normandie

Le père et le fils travaillent tous les deux dans leur brasserie du centre-ville de Pont-Audemer. Au début de l'hiver 2021, en prévision de l'arrivée du Beaujolais nouveau, ils ont eu l'idée d'améliorer le confort de leurs clients présents en terrasse en imaginant un banc chauffant électrique.

Fabriqué dans une entreprise locale, l'appareil est beaucoup moins gourmand en énergie que les habituels systèmes de chauffage de terrasse comme l'explique Philippe Debray (le père) :
"Ça consomme très peu puisqu'un banc long de 2 mètres, ne consomme que 700 watts. Ça met un quart d'heure à chauffer  et puis ça se coupe parce qu'il y a un thermostat, donc il y a vraiment une économie d'énergie."  

Selon le constat de ce professionnel de la restauration, le bilan est positif puisque un seul de ses bancs chauffants consomme dix fois moins qu'un chauffage de type radiant.

"Même sans la loi d'interdiction du chauffage des terrasses, il y a un réel avantage à utiliser nos bancs."

Philippe et Guillaume Debray, co-propriétaires du Palais de la Bière de Pont-Audemer

durée de la vidéo : 01min 33
VIDEO : innovation avec un banc chauffant pour les terrasses ©France Télévisions

Création d'une entreprise

Après une expérimentation réussie sur leur terrasse de Pont-Audemer, les Debray, ont décidé de créer une entreprise pour commercialiser leur produit innovant.

Du nom de "Hotbench", la petite société créée début février 2022 est pilotée par Guillaume (le fils) qui, fort de ses études de commerce, a déjà réalisé un business plan et est très confiant pour l'avenir :
"Là, ça commence très bien et on a déjà trouvé des commerciaux spécialisés dans les bars et restaurants pour Paris, le Nord, le Grand-Est et la Normandie."  

Les bancs chauffants made in Normandie sont proposés en deux tailles (2 mètres et 1,20 mètre) et sont équipés de prises USB pour permettre aux consommateurs de recharger téléphone et tablettes.