Une distillerie normande se lance dans la production de whisky

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet

Spécialisée dans le Calvados depuis le 19e siècle, la distillerie Busnel de Cormeilles (Eure) veut diversifier son activité.

La maison Busnel est un grand nom des produits normands à base de pomme. La distillerie, située à l'extrémité nord-est du Pays d'Auge produit du Calvados depuis 1820. En 2022, l'entreprise de Cormeilles (Eure) exporte ses bouteilles sur les cinq continents.

Diversification

La distillerie euroise, qui produit annuellement plus de 5 millions de litres de Calvados, a anticipé dès les années 1980 l'évolution des goûts de consommateurs, notamment français, en élaborant de nouveaux produits à base de pommes.

Après le succès du pommeau, la maison Busnel a sorti toute une gamme de "Calvados arrangés" aux divers parfums,des cocktails prêts à boire, mais aussi du cidre, du jus de pomme, du vinaigre et de la gelée de cidre.

Du grain à la place des pommes

Après un savoir-faire de deux siècles dans la transformation de la pomme, les dirigeants de la distillerie de Cormeilles se sont lancés dans la production d'un alcool à base de grains issus des fermes normandes. Comme certains de leurs confrères et concurrents, ils ont débuté la fabrication d'un whisky made in Normandie.   

C'est le maître de chai de la distillerie Busnel, Gaëtan Delamare, qui en 2019, initié aux différentes subtilités aromatiques des whiskys par un de ses voisins d'origine anglaise, a réussi à convaincre les dirigeants de la maison Busnel.  


Et faire du whisky ne s'improvise pas. C'est un processus long et complexe avec plusieurs distillations avant un vieillissement dans des tonneaux.  Après des stages en Ecosse, l'équipe de Cormeilles a mis au point sa technique, comme l'a expliqué Philippe Terlier, le directeur de la distillerie Busnel à notre journaliste Quentin Bral :  

"Il ne s'agit pas juste de remplir un fût d'eau de vie de grains et d'attendre 3 ans et puis, clac, d'avoir une bonne qualité ! Non, derrière il faut tout un travail : une sélection de fûts, la bonne maîtrise du brassage, de la fermentation, mener les distillations différentes par rapport à tout ce qu'on connait dans la fabrication des Calvados."  

Une récompense internationale

Avant la fin des trois ans de vieillissement de la première production, et pour avoir une idée de sa qualité, l'équipe de la distillerie de Cormeilles a envoyé un échantillon de jeune whisky, un "new make" de 10 mois, à un concours international.  

Résultat : une médaille d'or au Bruxelles Spirits Selection, et ce devant des whiskies de plus de trois ans d'âge.  

"C'est une fierté énorme ! Je ne pensais pas, quand je suis arrivé ici il y a plus de 20 ans, que je puisse arriver à un moment donné à produire notre propre whisky, et surtout à base de céréales locales !"

Gaëtan Delamare, maître de chai de la distillerie Busnel

durée de la vidéo: 02 min 14
VIDEO : du whisky made in Normandie en Pays d'Auge ©France Télévisions


La commercialisation de ce whisky 100% normand est prévue à l'automne 2022.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé