VIDÉO. Un mur connecté pour apprendre autrement expérimenté dans trois collèges de l'Eure

Apprendre "autrement" et "en bougeant" : c'est la promesse des murs connectés. Le département de l'Eure vient de s'en procurer trois, testés jusqu'à la fin de l'année dans les collèges Jean Jaurès d'Évreux, Rosa Parks des Andelys et sur le campus de Mesnil-en-Ouche. Découverte.

Projecteur HD, éclairage interactif, caméra intelligente, le tout sur roulettes et piloté par une simple télécommande. Budget du département, pour l'achat de trois murs connectés Lü : 100 000 euros. Après la distribution d'un kit numérique aux collégiens eurois en 2023, ce nouvel investissement conséquent est censé améliorer les conditions d'apprentissage des élèves.

Tous ces outils numériques ont un objectif pédagogique, pour améliorer leur chance de réussite scolaire et diversifier les façons d’enseigner.

Florence Gautier, vice-présidente en charge des collèges

Le 2 avril 2024, lors de la présentation du dispositif

Découvrez le reportage de F. Lafond et E. Lombaert, mardi 9 avril lors de l'inauguration de l'outil au collège Rosa Parks des Andelys :

durée de la vidéo : 00h01mn39s
Apprendre en s'amusant au collège Rosa Parks des Andelys. Interviews de Kayna, Faustine et Nathan, ainsi que de Laetitia Rohel, Professeure Unité Enseignement Externalisée IME Ecouis, Arnaud Lesieur, principal du collège, et Florence Gautier. ©France 3 Normandie

"On a des balles au lieu d'avoir des cahiers et des stylos"

"On peut s'amuser en travaillant, c'est ennuyant de rester assis tout le temps en cours !", se réjouit un élève du collège Rosa Parks des Andelys après une séance quelque peu sportive sur l'écran connecté, testé pour la première fois mardi 9 avril.

"On peut se dépenser, on peut se défouler, et en même temps on apprend. Ce matin, c'était sport, anglais et maths. On a des balles au lieu d'avoir des cahiers et des stylos !", s'enthousiasme une de ses camarades.

durée de la vidéo : 00h00mn12s
Le basket prend une autre dimension. ©E. Lombaert / France Télévisions

Pas de grands carreaux ou de quatre couleurs, donc, mais des ballons à lancer (il faut savoir viser) pour toucher le bon résultat, pour la partie mathématiques... Ou des paniers à marquer pour la partie sport. 

Le nouveau gadget, présenté le 2 avril dernier par le département de l'Eure et installé dans trois collèges eurois, suscite donc curiosité et enthousiasme. Il est ludique, et propose une cinquantaine d'applications pour revoir les fondamentaux, inciter les élèves à participer davantage et faciliter le travail de leurs professeurs.

Réconcilier les élèves en difficulté avec l'école

Du côté de l'équipe pédagogique, aussi, l'outil est validé. "On y croit. Il y a des vertus très fortes avec cet outil numérique, ça permet aux élèves d'apprendre en jouant, en bougeant - à une époque où l'on se plaint que les jeunes soient de plus en plus sédentaires - et en collaborant", assure Arnaud Lesieur, principal du collège, précisant cibler essentiellement "les élèves en difficulté, en décrochage ou en démobilisation".

Evidemment, on ne substituera jamais la machine à l'homme, ça ne remplacera jamais un enseignant. Mais pour les jeunes en difficulté, c'est une autre approche de l'éducation, qui est très ludique et garde malgré tout un côté pédagogique.

Frédéric Duché, maire (Horizons) des Andelys

à France 3 Normandie

Les élèves s'éclatent, les professeurs se prennent aussi au jeu... Et ils peuvent modifier les programmes et développer leurs propres contenus au gré de leurs cours, en cas de besoin. "Il y a toutes les matières, aussi bien le français que les mathématiques", souligne Florence Gautier vice-présidente du conseil départemental en charge des collèges.

Alors si l'expérimentation porte ses fruits, les murs connectés pourraient prendre place dans d'autres collèges du département. "Nous en avons installé trois par bassin, mais on verra l'année prochaine pour en mettre d'autres ou mettre en place un roulement, tous les six mois, par exemple", conclut-elle.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité