Euro 2021. La liste des 26 Bleus de Deschamps à fort accent normand ?

Ce mardi soir, le sélectionneur de l'équipe de France de football Didier Deschamps dévoilera la liste de ses 26 joueurs sélectionnés pour représenter la France lors de l'Euro 2021, qui se tient du 11 juin au 11 juillet dans divers pays d'Europe. Près d'une dizaine de "Normands" pourrait y figurer.

Champions du monde en 2018, Thomas Lemar et NGolo Kanté, au centre, ont à nouveau été sélectionnés par Didier Deschamps pour disputer l'Euro 2021.
Champions du monde en 2018, Thomas Lemar et NGolo Kanté, au centre, ont à nouveau été sélectionnés par Didier Deschamps pour disputer l'Euro 2021. © Arnaud Journois, MaxPPP

En 2018, sept des 23 champions du monde français étaient liés à la Normandie, qu'ils soient nés dans la région, y aient grandi ou simplement défendu un club. Pogba, Kanté, Nzonzi, Mandanda, Lemar, Dembélé et Benjamin Mendy ont contribué à accrocher une deuxième étoile sur le maillot bleu. Trois ans plus tard, combien seront-ils à participer à l'aventure de l'Euro 2021 ? Autant, moins ou plus ? Etat des lieux des potentiels sélectionnables dont Didier Deschamps pourrait énumérer les noms dans le JT de 20h de TF1 ce mardi. 

Ils sont sûrs d'y être

Paul Pogba 
C'est le leader technique de l'entrejeu des Bleus. Impensable donc que Paul Pogba ne soit pas sélectionné. A moins d'une blessure de dernière minute, il participera à sa quatrième compétition internationale avec le maillot floqué du coq. Né en Seine-et-Marne, c'est au Havre qu'il apprend les rudiments du football professionnel. Durant deux ans, il fréquente le centre de formation des Ciel et Marine. Capitaine de l'équipe à 16 ans, son potentiel attire de très nombreux clubs. Après un bras de fer entre le HAC et Manchester United, la pépite quitte la Normandie pour l'Angleterre. 

Paul Pogba a porté les couleurs du Havre lors de sa formation.
Paul Pogba a porté les couleurs du Havre lors de sa formation. © Emmanuel Lelaidier, MAxPPP

NGolo Kanté
"Il est petit, il est gentil, il a stoppé Léo Messi. Bientôt sur les Champs Elysés, N'Golo Kanté". La rengaine est désormais connue de tous. Le plus timide en dehors du terrain, et le plus impressionnant sur le rectangle vert a passé deux saisons en Normandie. C'est sous les couleurs rouges et bleues du Stade Malherbe Caen que le petit milieu de terrain se révèle entre 2013 et 2015, participant à la montée du club en Ligue 1, puis à son maintien spectaculaire la saison suivante. Depuis son départ de la région, il a remporté chaque année un trophée et disputera la finale de la Ligue des Champions avant, on l'espère, celle de l'Euro. Indispensable dans chacun des clubs dont il a porté le maillot, il l'est tout autant en sélection, où Didier Deschamps en fait la pierre angulaire de son entrejeu. 

Steve Mandanda
A 36 ans, le gardien de l'OM vivra sans doute sa dernière grande compétition avec les Bleus, sa sixième depuis 2008. Eternelle doublure du capitaine Hugo Lloris, Steve Mandanda a grandi à Evreux, où il a signé sa première licence de footballeur. C'est ensuite au Havre qu'il effectue sa formation, puis ses premières années professionnelles. Au total, il passe huit années dans le club seino-marin. 

Ousmane Dembélé
Né à Vernon, habitant Les Andelys, licencié à l'ALM puis au FC Evreux durant sa jeunesse, Ousmane Dembélé évolue aujourd'hui à Barcelone, après une formation à Rennes et un passage par le Borussia Dortmund. Plombé par les blessures lors de ses trois premières saisons en Catalogne, le dribbleur est revenu à son meilleur niveau. Il aurait sans doute été forfait pour l'Euro s'il s'était tenu comme prévu en 2020, mais le report d'un an à cause de la pandémie de Covid-19 devrait faire son affaire. A moins qu'il ne se blesse encore, il fera à nouveau parti de l'aventure bleue, comme en 2018. 

Ils pourraient en faire partie

Thomas Lemar
Lui aussi va sans doute bénéficier du décalage d'un an de la compétition. Miné par les blessures et hors de forme lors de la saison 2019-2020, le Guadeloupéen a manqué près d'un an et demi de rassemblements internationaux. Mais il s'est repris cette année, redevenant titulaire dans une équipe de l'Atletico Madrid sur le point d'être sacrée championne d'Espagne. S'il est actuellement blessé à la cuisse gauche, il devrait être rétabli à temps pour l'Euro, et figurer dans la liste de Deschamps, qui apprécie sa polyvalence et son état d'esprit irréprochable. Thomas Lemar est un pur produit de la formation caennaise. C'est d'ailleurs au SM Caen qu'il a effectué ses deux premières saisons professionnelles, les mêmes que son compère N'Golo Kanté. 

Ferland Mendy
Formé au Havre, où il a passé quatre saisons, celui qui est aujourd'hui défenseur latéral gauche au Real Madrid a fait son apparition en Bleu au lendemain du sacre mondial de 2018. Il palliait alors les blessures de Lucas Henandez et Benjamin Mendy. Etincelant pour sa première cape, il l'est moins lors de ses six autres apparitions sous le maillot français. S'il a réalisé une grande saison d'ensemble avec le club espagnol, il vient de subir deux blessures qui pourraient le priver d'Euro. Absent cinq matchs mi-avril pour un souci à la cuisse, c'est une périostite tibiale qui va maintenant le tenir éloigné des terrains jusque début juin. Trop juste pour participer à l'Euro ? A Didier Deschamps d'en décider, sachant que Mendy pourrait avoir sa chance en cas de liste élargie du sélectionneur français, même en cas de sélection de Hernandez et Digne, qui occupent le même poste. 

Steven Nonzi
Champion du monde 2018, Nzonzi a porté les maillots du CA Lisieux et du SM Caen durant sa jeunesse avant de finalement percer à Amiens, puis à l'étranger. Entré en lieu et place de Kanté en finale de la dernière Coupe du Monde, il avait réalisé une très solide performance qui avait remis les Bleus d'aplomb et éteint de coriaces Croates. C'était une surprise de le voir dans la liste des 23 de Deschamps en 2018, et s'il y avait eu autant de sélectionnés pour ce nouvel Euro, il n'aurait sans doute pas été de la partie. Mais avec l'élargissement à 26, il pourrait s'inviter une fois de plus à la fête, même s'il est en concurrence directe avec Tanguy NDombélé

Steven Nzonzi face au Croate Luka Modric lors de la finale de la Coupe du Monde 2018.
Steven Nzonzi face au Croate Luka Modric lors de la finale de la Coupe du Monde 2018. © Pierre Teyssot, MaxPPP

Ils ne devraient pas en être

Benjamin Mendy
Sa formidable saison 2016-2017 avec Monaco lui avait ouvert en grand les portes de l'équipe de France, où il s'était imposé sur le flanc gauche de la défense. Malheureusement victime d'une grave blessure au genou en septembre 2017, il fait le maximum pour rester sélectionnable pour le Mondial 2018. Deschamps l'emmène en Russie mais Mendy n'y dispute que quelques minutes. Peu lui importe, il décroche l'étoile avec les Bleus. Par la suite, le défenseur formé au HAC (5 saisons) n'a pris part qu'à 66 matchs lors des trois dernières saison avec Manchester City, miné par les soucis physiques. S'il n'est actuellement plus blessé et réalise une belle fin de saison - champion d'Angleterre et finaliste de la Ligue des Champions - il ne devrait pas dépasser les deux Lucas, Hernandez et Digne, ni son homonyme Ferland, dans la hiérarchie des latéraux gauches. 

De retour en forme en cette fin de saison, Benjamin Mendy a même marqué avec Manchester City contre Leicester.
De retour en forme en cette fin de saison, Benjamin Mendy a même marqué avec Manchester City contre Leicester. © Rui Vieira

Dayot Upamecano
Né et révélé à Evreux, le solide défenseur central a surtout percé à l'étranger, en Autriche puis en Allemagne, à Salzbourg et Leipzig, les deux clubs appartenant à Redbull. Sa puissance, son efficacité et ses prestations remarquées outre-Rhin plaisent à Deschamps qui le convoque à la rentrée 2020. Upamecano réalise des prestations contrastées, emplie de promesses mais aussi d'erreurs de jeunesse. Il inscrit son premier but en Bleu face à la Croatie (4-2). La concurrence en défense centrale semble lui être préjudiciable pour l'Euro, mais nul doute que l'on va revoir l'Ebroïcien en Bleu dans les prochaines années, d'autant plus qu'il vient de signer au Bayern Munich, un club qui le fera encore progresser à coup sûr. 

RENDEZ-VOUS. Didier Deschamps dévoilera sa liste de joueurs sélectionnés pour l'Euro 2021 en direct dans le Journal de 20h de TF1. S'en suivra une conférence de presse en direct de Clairefontaine. Le sélectionneur national devra choisir au moins 26 joueurs, mais il est prossible qu'il convoque également une liste de réservistes, comme il l'a souvent fait par le passé. 

En attendant le dévoilement de la liste, découvrez l'hymne de l'Euro, composé par le DJ néerlandais Martin Garrix. 

Dans ce morceau "We are the people", l'artiste a fait appel en featuring à deux célèbres membres de U2 : Bono pour la voix et The Edge pour la guitare. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport europe international région normandie