Exclu France 3. Sondage Régionales 2021 en Normandie : Hervé Morin devant le Rassemblement National

Selon notre sondage Ipsos pour France 3, Hervé Morin confirme sa place de favori pour conserver la région Normandie à l’issue des scrutins des 20 et 27 juin pour les élections régionales 2021. Il est talonné par le Rassemblement National de Nicolas Bay.

Hervé Morin, président de la région Normandie, arrive en tête de notre sondage exclusif pour les élections Régionales 2021.
Hervé Morin, président de la région Normandie, arrive en tête de notre sondage exclusif pour les élections Régionales 2021. © Nicolas Parent / Maxppp

Hervé Morin maintient sa place de favori pour conserver la tête de la Normandie. Selon notre sondage Ipsos Sopra Steria exclusif pour France 3 publié ce mercredi 9 juin, le président sortant candidat à sa réélection arrive en tête des intentions de vote au premier, comme au second tour des élections régionales des 20 et 27 juin 2021.

Même si un sondage n’est qu’une photographie à l’instant T et qu’une marge d’erreur existe, la tendance semble confirmer l’avance d’Hervé Morin sur les autres candidats.

Ils étaient 9 candidats en 2015, ils seront cette fois 7 à mener une liste au 1er tour des élections régionales en Normandie, le 20 Juin 2021.

Hervé Morin 4 points devant le RN au premier tour

Avec 32% des voix au premier tour, le président centriste Hervé Morin, tête de liste "Vivre la Normandie" devance de 4 points le candidat du Rassemblement National Nicolas Bay, tête de liste "Faire gagner la Normandie", qui obtient 28% d’intentions de vote. Il y a 7 ans, l'écart au premier tour était beaucoup plus serré : Hervé Morin avait obtenu 27,9% des voix, à quasi égalité avec Nicolas Bay (27,7%).

Du côté de la gauche, qui a dirigé jusque fin 2015 les deux ex-régions de la Haute et de la Basse-Normandie et qui part divisée pour ces nouvelles élections, la candidate du PS-EELV, Mélanie Boulanger, récolte 16% des intentions de vote et arrive en troisième position. Le candidat communiste, Sébastien Jumel, n'arrive qu'en cinquième position avec 10% des intentions de vote au premier tour. Le député de Seine-Maritime pourrait s'allier à Mélanie Boulanger au second tour pour unir leurs forces. 

Du côté des Marcheurs, Laurent Bonnaterre, candidat de la majorité présidentielle soutenu par Edouard Philippe et Sébastien Lecornu, arrive en quatrième position avec 11% des intentions de vote au premier tour. La députée LREM de Seine-Maritime Stéphanie Kerbah, qui a été exclue du parti suite à sa candidature aux régionales en Normandie sous sa propre liste, "Pour vous, avec nous", arrive en dernière position avec seulement 1% d’intentions de vote au premier tour. Le candidat soutenu par la Lutte Ouvrière, Pascal Le Manach, obtient 2% des intentions de vote.

A noter que 7% des sondés n’ont pas exprimé d’intentions de votes.

Un second tour en quadrangulaire... si toutes les listes se maintiennent

Pour le second tour qui aura lieu le 27 juin 2021, la tendance se confirme pour Hervé Morin qui arrive toujours en tête avec 32% des intentions de vote. Mais l'étau se resserre face à son principal rival du Rassemblement National. Avec 29% d'intentions de vote, plus que 3 petits points séparent Nicolas Bay de l'actuel président de Région. Mais l'élection pourrait aussi se jouer sur des alliances (ou non) des listes de gauche. Autre inconnue : le choix d'un ralliement (ou non) du candidat de La République En Marche Laurent Bonnaterre.

Au second tour en 2015, seules 5.000 voix séparaient la liste conduite par Hervé Morin (36.4%) de la gauche, représentée par Nicolas Mayer-Rossignol (36.1%). La liste conduite par Nicolas Bay était arrivée en troisième position avec 27,5% des vote. 

Le chômage, principale préoccupation des Normands

Qu'est-ce qui préoccupe le plus les Normands ? Selon notre sondage, le chômage arrive en première position avec 29% (contre 27% à l'échelle nationale). La délinquance figure en seconde position avec 28% (contre 40% à l'échelle nationale), suivi du pouvoir d'achat avec 25% (contre 22% à l'échelle nationale).

Arrivent ensuite à égalité l'épidémie de la Covid-19, l'immigration et le système de santé avec 23%.

Régionales 2021 en Normandie : les préoccupations des sondés
Régionales 2021 en Normandie : les préoccupations des sondés © Ipsos/France Télévisions

L’aménagement du territoire pour faciliter la vie en zone rurale, priorité du conseil régional pour les années à venir

Quels sont les sujets dont la Région Normandie devrait s’occuper en priorité dans les années à venir ? Parmi les domaines de compétences suivants dont s’occupent les régions, celles qui intéressent davantage les personnes interrogées sont  : 

Notoriété et popularité des têtes de liste

Les Normands connaissent-ils les candidats à ces élections régionales 2021 en Normandie ? A cette question, l’actuel président de Région fait bonne figure, et arrive en tête de cette partie du sondage : quatre Normands sur cinq connaissent (80%) Hervé Morin. Le statut d’ancien ministre de la Défense profite sans doute aussi un peu au candidat centriste. Derrière lui, on retrouve son plus proche rival Nicolas Bay (Rassemblement National) avec 51% de notoriété. En 3e position, on retrouve le député Sébastien Jumel, qu’un tiers de Normands connaissent. Les autres candidats sont moins populaires aux yeux des électeurs : entre 85 et 95% avouent ne pas les connaître.

Avec 56% de bonne opinion, Hervé Morin est plutôt plébiscité. Les avis sont nettement plus partagés pour Nicolas Bay, le candidat d’extrême droite réunissant 27% d’opinion favorable.

Le bilan de la majorité régionale : excellent, bon, médiocre ou mauvais ?

A noter enfin que les habitants de la Région Normandie sont plutôt satisfaits du bilan de la majorité régionale conduite par Hervé Morin : 68% des sondés le jugent « excellent » ou « bon », 27% le jugent « mauvais » quand 5% l’estiment « médiocre ».  

Régionales 2021 en Normandie : l'opinion des habitants de Normandie sur le bilan de la majorité régionale
Régionales 2021 en Normandie : l'opinion des habitants de Normandie sur le bilan de la majorité régionale © Ipsos / France 3

Suivez le débat des candidats en direct ce mercredi

Un premier débat entre les sept candidats aux élections régionales en Normandie est à suivre ce mercredi 9 juin 2021 en direct sur notre site et sur France 3 Normandie, à 21h. Un partenariat avec Ouest-France et Paris-Normandie et en association avec France Bleu Normandie. Durant 90 minutes, 7 candidats engagés dans cette campagne débattront en direct sur différentes thématiques.

Les 7 têtes de liste :

 

Méthodologie

Ce sondage Ipsos Sopra Steria a été réalisé sur internet auprès de 1000 personnes inscrites sur les listes électorales, constituant un échantillon représentatif de la population sexe, âge, profession de la personne interrogée, catégorie d’agglomération, département.), âgée de 18 ans et plus, du 3 au 7 juin 2021.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections région normandie fusion des régions réforme territoriale