France Terre d'Asile lance une opération de parrainage des réfugiés en Normandie

Pierre Henry, directeur général de l'association France Terre d'Asile
Pierre Henry, directeur général de l'association France Terre d'Asile

L'association France Terre d'Asile lance l'opération "Duos de demain". Elle invite les Français à parrainer un réfugié. L'idée: accueillir ou effectuer une sortie avec cette personne une fois par mois afin de rompre l'isolement et tordre le cou aux idées reçues.

Par F3Normandie

France Terre d'Asile lance une initiative dans la région afin de rompre l'isolement des étrangers ayant obtenu le statut de réfugié. L'opération  est baptisée "duo de demain" et invite les Français à parrainer un réfugié. "Le public visé ce sont les réfugiés, des personnes qui ont obtenu la protection de la France, qui ont un titre de séjour de 10 ans", explique Pierre Henry, directeur général de l'association Frnace Terre d'asile.

Pas question ici de se substituer au travail des intervenants sociaux, d'assurer un hébergement ou un accompagnement dans le processus d'intégration. Le parrain (ou la marraine) s'engage à accueillir une fois par mois son "filleul" pour lui faire découvrir un aspect de la vie en France: sortie, visite, vie culturelle, ou simple invitation à déjeuner. "Mettez vous à leur place: vous venez de tout perdre, vous venez de fuir votre pays, les bombes, l'insécurité et vous arrivez dans un pays dont vous ne connaissez pas grand chose, surtout personne. Vous êtes évidemment isolé. C'est pour briser cet isolement", déclare Pierre Henry.

Ce parrainage c'est aussi un moyen de tordre le cou aux clichés et idées reçues." On n'a jamais peur que de ce que l'on ne connait pas. On ira vers l'autre pour découvrir la ville, assister à une rencontre sportive ou tout simplement échanger, boire un pot. On s'aperçoit que l'autre est fait de chair et de sang comme nous et que il a les mêmes aspirations, les mêmes désirs que nous, même si il vient d'un autre pays et qu'il parle une autre langue". Le parrain s'engage sur une durée de six mois.

Selon l'association France Terre d'Asile, "70 réfugiés sont éligibles à cette inititative" dans la région. Son directeur aimerait, d'ici le mois de septembre prochain, arriver à "50 duos (parrain-filleul) constitués". Une première expérience de parrainage a été lancée à Rouen en 2014.

Plus d'informations sur l'opération "Duos de demain" sur le site internet de l'association France Terre d'Asile ou par mail à parrainage@france-terre-asile.org

Interview de Pierre Henry, directeur général de l'association France Terre d'Asile

Interview de Pierre Henry, directeur général de France Terre d'Asile

 

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus