Grand Prix de Monaco : le Normand Pierre Gasly 6e devant Lewis Hamilton, septuple champion du monde 2020

Publié le
Écrit par Olfa Ayed avec AFP
Pierre Gasly à bord de sa AlphaTauri lors du Grand Prix de Monaco, dimanche 23 mai 2021.
Pierre Gasly à bord de sa AlphaTauri lors du Grand Prix de Monaco, dimanche 23 mai 2021. © Valery Hache - AFP

Pierre Gasly et Esteban Ocon honorent la Normandie, dimanche 23 mai 2021 lors du Grand Prix de Monaco. Avec une 6e place, Gasly devance Lewis Hamilton. Ocon se classe 9e de ce rendez-vous incontournable de la saison de F1, remporté cette année par le Néerlandais Max Verstappen.

Ce Grand Prix de Monaco a réservé bien des surprises, dimanche 23 mai 2021, aux spectateurs - 7 500 spectateurs (soit 40% de la capacité totale) étaient attendus au maximum en raison de la situation sanitaire – pour cette reprise alors que la course avait été suspendue en 2020 en raison de la crise sanitaire lié au Covid-19.

Après cette course, le Néerlandais Max Verstappen prend la tête du championnat du monde devant Lewis Hamilton, classé 7e à Monaco, qui n’a pas réussi à dépasser le Rouennais Pierre Gasly.

Gasly devant Hamilton et Ocon dans les points

Les deux Normands de la compétition, classés dans le top 10 du Grand prix, n’ont pas démérités. Sur la ligne de départ, Pierre Gasly, qualifié 6e est finalement parti en cinquième position à bord de sa AlphaTauri puisque la Ferrari de Charles Leclerc, victime d’un problème technique, est restée au stand. Il s’est élancé devant Lewis Hamilton et ne s’est pas laissé démonter. Il termine loin devant le champion du monde en titre.

De son côté, Esteban Ocon réussi l’exploit de gagner des points dans la course alors qu’il est quasiment impossible de doubler à Monaco. Qualifié à la 11e place il termine 9e de la compétition. Encore un top 10 pour les Haut-Normands, le quatrième en cinq grand prix.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.