Grève du 17 décembre : Au Havre, Rouen, Caen et Cherbourg, les Normands fortement mobilisés

Le 17 décembre s'annonçait comme un point d'orgue dans la mobilisation contre la réforme des retraites engagée par le gouvernement. A Rouen, Caen, au Havre et à Cherbourg, la mobilisation a été forte ce mardi. 
A l’appel de tous les syndicats les grèves et manifestations se poursuivent en Normandie ce mardi 17 décembre.

Des milliers de personnes étaient ce matin cours Clémenceau à Rouen. Le mouvement semble toujours déterminé à faire plier le gouvernement et son projet de réforme.
 

Au Havre les Dockers sont en tête de cortège. Malgré la pluie les rangs de la manifestation sont bien garnis.
 

 

Douaniers, cheminots, dockers, enseignants, soignants, retraités….et personnels du privé se dirigent vers le stade océane.
 
Au Havre, douaniers, cheminots, dockers, enseignants, soignants, retraités….et personnels du privé se dirigent vers le stade océane.

 

 



A Caen, manifestation dans les rues du centre-ville depuis 10h30


Le rassemblement a débuté à 10H, place Saint Pierre.


Plus précisément, voici la carte diffusée par la Préfecture du Calvados :
 
 
Le réseau Twisto réactualise en temps réel la circulation de ses véhicules :
 

 

La mobilisation était importante ce matin à Caen. Selon la police, 10 000 manifestants ont arpenté le centre-ville contre la réforme des retraites, soit 1000 de plus que la journée du jeudi 5 décembre, la journée-phare jusqu'ici, toujours selon les mêmes sources. La CGT annonce quant à elle le chiffre de 20 000 manifestants à Caen. 


A Cherbourg : sur le pont depuis 6H30, manifestation depuis 13h30
 

L'accès à Naval Group est difficile. Mais le barrage filtrant le plus visible est celui mis en place place de la gare, avec un feu de palettes depuis 6H30 ce mardi 17 décembre. Des banderoles sont présentes pour défendre l'hôpital. 

 
A Cherbourg des milliers de manifestants (6000 selon la CFDT) se sont donnés rendez vous devant la gare en début d'après midi avant de partir défiler dans les rues. 
 

 

 

Pour suivre la circulation en temps réel sur la Normandie : 

  

Un barrage à la prison de Condé-sur-Sarthe


Les surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe ont bloqué l'accès à la prison dès 6 heures, ce 17 décembre. 80 personnes ont répondu à l'appel de FO- la CGT et Ufap.

Un barrage qui doit être levé dans la matinée. 


Lisieux : barrage filtrant


Dès 7 heures, un barrage filtrant s'est mis en place sur la rocade de Lisieux ce 17 décembre, dans les deux sens. Avec un fort ralentissement, voire un blocage total sur certains secteurs.
On se souvient que la rocade et son rond-point ont été un haut lieu de la mobilisation des gilets jaunes en 2018.
 

Bus, trains, écoles ...

A caen, les prévisions :
A Rouen et Le Havre : 
 


Bus scolaires très perturbés


Beaucoup de lycéens n'auront pas pu prendre le bus ce matin, dans le Cotentin et la région d'Evreux.

 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation grève économie social cotentin prison justice société