La mosquée au programme du conseil municipal

La construction d'une mosquée est toujours d'actualité à Evreux. Seulement, deux associations se disputent le projet.

Lundi soir, le conseil municipal d'Evreux donnait son accord quant à la mise à disposition d'un terrain pour la construction d'un lieu de culte musulman. Vingt-sept élus donnaient leur accord. L'implantation est prévue "sur le parking situé près des terrains de tennis de La Madeleine", en lisière du quartier de la Madeleine.

Deux projets, mais une seule mosquée

Le problème n'est plus l'avis du conseil municipal. Maintenant, il va falloir que les associations musulmanes de la ville s'accordent, car il n'y aura qu'une mosquée. Chose difficile, puisque l'Union Culturelle des Musulmans d'Evreux n'est pas en total accord avec l'Association des Musulmans d'Evreux, qui vient de tourner les talonts à l'UCME. De leur côté les deux chapelles de La Madeleine souhaitent garder leur indépendance.

Dans tous les cas, les clivages sont bien présents. L'AME qui veut à présent faire les choses de son côté et construire sa propre mosquée prévoit un bâtiment susceptible d'accueillir 1300 personnes. Problème : eux n'ont pas de terrain.

Quoi qu'il en soit, il semblerait que l'UCME, et son millier d'adhérents, tienne le bon bout, soutenue par le maire, Michel Champredon. La future mosquée a été imaginée par Alexandre Naïme, à la tête du cabinet AUA Architectures.

Les 6000 musulmans présents dans l'Agglomération devront attendre que les 3 millions d'euros nécessaires soient récoltés afin que les travaux débutent. Ils pourront répondre à l'appel aux dons pour accélérer le processus.