M'Real: des salariés toujours mobilisés

Les négociations ont échoué. Le PDG finlandais a décidé de fermer le site mais les salariés ne baissent pas les bras.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité
video title

video title

Alizay: l'usine M-Real ferme

La fin d' M Real ! La réunion de la dernière chance, aujourd'hui à Paris, au ministère de l'agriculture n'a rien donné. Il n'y a pas eu d'accord entre la direction finlandaise et les repreneurs potentiels. Le groupe va lancer le proccesus de fermeture.

Les salariés de M'Real restent quand même mobilisés. Ils se sont réunis en Assemblée Générale aujourd'hui. Ils veulent mener des actions coups de poing dans les jours à venir. Ils espèrent toujours une reprise de leur usine.

Voir le reportage ci-dessous de Raphaël Deh et Laurent Lagneau

Hier, c'était la journée de la dernière chance au ministère de l'Agriculture. L'élu de l'Eure Bruno Lemaire, a tenté de faire le médiatieur entre le repreneur thaïlandais Double A et le PDG finlandais de M'Real pour éviter la fermeture de l'usine à Alizay dans l'Eure et favoriser la vente. En vain.

<< Ce matin Alizay s'est réveillé sous le choc, voir le reportage ci-contre de Raphaël Deh et Laurent Lagneau

Mikko Helander, le PDG finlandais, a confirmé son intention de fermer le site papetier.

"La détérioration de l'environnement économique, les difficultés croissantes de l'industrie du papier en Europe ainsi que le contenu même de la proposition de reprise qui a été faite, rendent impossible, dans un futur proche, le redressement de l'usine d'Alizay", a indiqué le groupe.

<< Voir le reportage ci-contre de Emmanuelle Partouche et Yoann Dorion

Bruno Lemaire s'est déclaré "pronfondément" déçu. "Je regrette que le finlandais ne soit même pas venu à la réunion de la dernière chance prévue cet après-midi avec le thaïlandais alors que nous avions rendez-vous", a-t-il affirmé.

Mais le ministre a croit toujours à une "perspective industrielle" pour ce site a-t-il poursuivi.

La manifestation des salariés de M-Real

Une délégation de 200 salariés s'était rendue ce matin à Paris et a manifesté aux abords du ministère de l'Agriculture.

Ecoeurés, ils sont rentrés à Alizay.

 
 
 
 

Rappel des faits

Mardi dernier, on apprenait la fermeture de M-Real à Alizay. La direction de M-Real avait conclu à l'échec des négociations et avait en effet déclaré ne retenir aucune des offres de reprise.

330 salariés travaillent dans le site papetier, et avec la sous-traitance ce sont plus de 600 emplois qui sont concernés.