Seine-Maritime: 5 hypermarchés condamnés

Le tribunal de Rouen les a condamnés pour "pratiques commerciales trompeuses".

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Des offres promotionnels qui n'en étaient pas, c'est ce que reproche le tribunal correctionnel de Rouen à cinq hypermarchés de Seine-Maritime, dont trois magasins Carrefour et deux centres Leclerc. Ils ont été condamnés vendredi à un total de 140.000 euros d'amendes pour "pratiques commerciales trompeuses".

Ces pratiques se déroulaient dans le cadre d'opérations de promotion du type  "quatre achetés, un gratuit" ou "+ 20% gratuits".

Les enquêteurs de la Direction départementale de la protection de la population
de Seine-Maritime ont en fait relevé que ces produits étaient même plus chers qu'à l'unité. Selon les magasins incriminés, la faute revient aux fournisseurs, qui conditionnaient eux-mêmes le produit et réalisaient donc les opérations de promotion. Voir le reportage ci-dessous de Bintou Sidibé et Jean-Noël Lauqué