Jardinage: des plantes aromatiques dans la cuisine pour tout l’hiver

Cultiver des aromatiques dans la maison à cette saison est plutôt facile. Pour les réussir il leur faut beaucoup de lumière du jour, des pots confortables en "terre cuite" et des arrosages modérés. Lesquelles tiendront dans la maison ?

Comment bien faire ? Avec la complicité des élèves en BTS Aménagements Paysagers – NaturaPÔLE de Mont-Saint-Aignan en Seine-Maritime.
Anaëlle DAVOUST, Simon DARRAS, Thibault HENON, Marc LEMAIRE.

Les unes dorment en hiver c’est dans leur métabolisme

Certaines s’endorment durant l’hiver, qu’elles soient dans le jardin ou dans la maison.
Elles ont besoin d’un nombre d’heures d’ensoleillement élevé et de températures très clémentes pour se développer.
Elles disparaissent de la surface de la terre pour mieux réapparaitre le printemps venu.
C’est le cas de l’estragon et de la ciboulette…

Inutile de les cultiver à l’intérieur, elles jouent toujours les belles au bois dormant.

Sophie Bernard

Les autres poussent tant qu’il fait bon


D’autres vivront plusieurs saisons de suite si les températures sont clémentes et toujours si la lumière naturelle est importante.
Comme les persils simples ou frisés, la coriandre et les menthes…

Les godets ou pots en plastique ne leur conviennent pas
Un pot en plastique stocke l’eau en continu ce qui 9 fois sur 10 fait mourir la plante.
Dès que vous achetez ou récupérez des aromatiques, la priorité est de les rempoter dans des pots en terre cuite, percés au fond, qui favorisent vraiment l’épanouissement de toutes les plantes.
La terre cuite est poreuse, elle évite donc les excès d’eau au moment des arrosages mais naturellement, par capillarité, elle va ré humidifier le terreau dès qu’il sera sec.
Prévoyez aussi des soucoupes aux bons diamètres pour récupérer l’eau qui s’écoule.

Chacune dans son pot on gère bien l’arrosage
Rempotage dans un pot suffisamment large et profond pour que la plante développe bien ses racines.
Optez pour un terreau riche, spécial rempotage, qui va nourrir la plante durant une bonne année.
Pour que le terreau sèche moins vite, vous pouvez le mélanger à 30 ou 40% de terre de jardin.

Mes aromatiques dans la cuisine
Les avoir à portée de main est un vrai plaisir.
Si vous avez assez de place pour les disposer à la lumière naturelle et abondante, près d’une fenêtre, mais pas en plein soleil non plus car même en hiver il peut les brûler derrière les vitres qui font loupes. Arrosez très modérément et surtout vérifiez en touchant la terre du bout des doigts qu’elle soit bien sèche avant de remettre de l'eau.
Videz la soucoupe dès qu’elle contient de l’eau.
Une plante boit très peu en hiver et un excès d’eau peut lui être fatal.
En moyenne un arrosage tous les 8 jours s'il fait bien chaud, sauf pour les menthes qui sont des soiffardes et qu'il faudra arroser 2 ou 3 fois par semaine.
 

Récoltez au jour le jour à l’aide de ciseaux
Coupez une tige entière vaut mieux que feuille à feuille.
Avec des ciseaux faites une coupe nette tout en bas de la tige, c’est bien mieux pour la plante que de casser des feuilles par-ci par-là.
Cueillette au jour le jour, directement du producteur au consommateur

Taillez-les pour qu’elles gardent une belle silhouette
Faites en sorte qu’elles restent belles à voir. Arrondissez-les et réduisez-les pour qu’elles ne prennent pas trop de place devant l’évier
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Un jardin en Limousin 🌱 (@ma_vie_au_jardin)

Comment les conserver quand elles poussent trop vite?
récoltez-les souvent pour qu'elles ne s'abiment pas.
Ciselez-les et déposez-les dans un bac à glaçons par petites quantités.
Recouvrez-les d'eau et congelez.
Quand les glaçons sont bien pris, regourpez-les dans un sachet ou dans une boîte hermétique et utilisez-les au jour le jour.
Plongez le glaçon directement dans la casserole ou la poële.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs cuisine culture gastronomie