Jardinage : recréez un saule têtard d'antan avec une seule branche

Ce bouturage de saule marche parfaitement s’il est fait entre avril et octobre.
Enracinement en 1 mois seulement.

© Pixabay

Le saule têtard s’enracine en 1 petit mois

Les saules têtards étaient partout dans les campagnes humides autrefois.
Ils bordaient les talus pleins d’eau et les prairies marécageuses.
Leur forme trapue et très originale, créée par l’homme de toute pièce, ne tient qu’à la coupe annuelle qui permet une récolte facile de bois « à hauteur d’homme ». Ces arbres à la pousse extrêmement rapide sont étêtés à chaque automne pour une abondance de bois de chauffage.

Bien choisir la branche qui sera très vite un têtard

Vous devez récupérer votre bouture sur un saule droit mais pas sur un saule pleureur.
Choisissez une belle branche de saule sauvage d’1.50 m de hauteur minimum et d’un diamètre d’environ 3 ou 4 cm (avec un bon coupe branche).
Cette tige robuste devra être coupée à ses deux extrémités « en bas et en haut ».
Il faut absolument pour être certain que cette branche prenne racine rapidement, qu’elle contienne de très nombreux yeux, qui sont les petits traits horizontaux d’où sortent les bourgeons tout le long de la tige car la moitié de la branche sera sous terre.

Préparation de la bouture

Vous devrez mettre cette bouture en terre au plus vite après l’avoir récoltée car la coupe va cicatriser dès la première heure.
Si c’est le cas, recoupez le bas de la branche de quelques centimètres juste avant la plantation.
Il faut ôter toutes les feuilles et tous les bourgeons, sans les arracher mais plutôt les couper délicatement pour ne pas abimer l’écorce. La branche doit être entièrement dénudée.

© Pixabay

Plantation du futur arbre têtard

Creusez un trou très profond pour y enterrer la moitié de la branche/bouture.
Rebouchez avec de la terre souple et tassez sérieusement avec vos pieds pour que branche et terre soient bien collées l’une à l’autre.
Laissez un creux en surface, autour de la bouture, une sorte de cuvette qui gardera l’eau des arrosages copieux la première année. L’enracinement du saule ne prend que quelques jours si les arrosages sont parfaitement respectés, c’est-à-dire au moins une fois par semaine.

© Pixabay

Ne gardez que les tiges du haut en couronne

Durant les premières années vous devrez couper toutes les branches qui pousseront sur le tronc pour ne garder que celles qui formeront la couronne en haut de l’arbre.
Il faudra supprimer les bourgeons sur 90% de la tige dès les premières semaines.
Coupez soigneusement au sécateur sans arracher l’écorce.

Tous les ans scalpez complètement la couronne de branches

Vous aurez une belle récolte annuelle de branches qui se transformera lorsque qu’elle sera bien sèche (environ 2 ans) en quelques stères de bois de chauffage pour la cheminée.

Attention le saule pousse à la vitesse « grand V »

Ne plantez pas de saule à proximité d’une maison ou d’un bâtiment, attention aussi aux racines qui peuvent soulever un mur, une canalisation, un regard en béton etc….
Cet arbre nous surprend par sa vigueur et sa robustesse. Il pousse dans toutes les natures de sols.
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Les jardins de Dana (@lesjardinsdedana)

Quand un têtard devient une trogne

Le tronc prend des formes étonnantes, effrayantes parfois.
Au fil des années l’écorce devient tortueuse et splendide.
Des creux ou des bosses s’y forment au point de dessiner de « drôles de trognes » de silhouettes ou de visages biscornus. Souvent de profonds creux dans les troncs deviennent des refuges d’une grande importance pour les chouettes et les hiboux.

Ce bouturage de saule marche parfaitement s’il est fait entre avril et novembre.

Sophie Bernard

Recréons nos paysages sauvages d'antan

Replantons des têtards de saules dans nos campagnes, ils épongent les marécages, servent d’abris à la faune sauvage gravement en péril et sont tellement beaux.
Nous "les jardiniers" du dimanche ou confirmés, sommes tous défenseurs de l'environnement!
Soyons éco-responsables.

 

Retrouvez ci-dessous tous nos conseils jardinage, saison par saison. Faites défiler les articles en cliquant sur les flèches ou cliquez sur la saison de votre choix dans la chronologie.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs environnement