• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Jardinage : désherber efficacement sans glyphosate, les méthodes écolo

Archives / © AltoPress / Maxppp
Archives / © AltoPress / Maxppp

Pour éviter le glyphosate et autres produits chimiques nocifs, il existe plusieurs solutions alternatives. Un désherbant écologique peut parfaitement éliminer les herbes indésirables de vos parterres, potager, allées et terrasse. 

Par Stéphanie Potay

Jardiniers, ce week-end de Pâques est propice à l'entretien du jardin! Voici quelques pistes pour jardiner écolo. 

D'abord, de quoi parle-t-on quand on parle de "mauvaises herbes"? 

En fait, ce sont des herbes sauvages et comme la nature est bien faite, et bien, elles sont utiles et assurent un équilibre du jardin. Elle permettent à la biodiversité de bien se porter et offrent les conditions de développement nécessaires aux pollinisateurs et autres insectes. Ces mauvaises herbes nourrissent aussi le sol ou captent l'azote en trop par exemple sur un terrain. 

Fin du Round up pour les jardins

Depuis le 1er janvier 2019, le glyphosate et autres herbicides de synthèse sont interdits en France aux particuliers, à la vente comme à l'utilisation. En revanche, les agriculteurs y ont encore accès. Le Round up, le célèbre produit de la compagnie américaine Monsanto, c'est fini. Un produit dont la toxicité à long terme a été questionnée par le chercheur caennais Gilles-Eric Séralini, auteur avec son équipe en 2012 d’une étude sur un maïs résistant au Roundup.  

Quelles solutions alternatives? 

Il faut désormais la mention «EAJ» (Emploi autorisé dans les jardins) sur les produits que vous pouvez utiliser.  Dans ces produits autorisés, on trouve la bouillie bordelaise - à base de cuivre -, l'herbistop Ultra ou encore le Stop Net Limaces à la maison ont une efficacité éprouvée par des générations de jardinier !

Parmi les solutions, il y a évidemment  le désherbage à la main ou le désherbage à l’eau chaude. Mais vous pouvez aussi fabriquer des désherbants. 

Ainsi, vous pouvez utilser l'amidon de l'eau de cuisson encore chaude des pâtes contre les mauvaises herbes et la mousse, il faut la verser à la racine des plantes. Idem avec l’eau de cuisson des pommes de terre. 

Les purins de plantes sont aussi actifs, qu'ils soient d'orties ou d'angélique ( de l'eau et les plantes qui macèrent, il faut ensuite filtrer et verser sur vos mauvaises herbes pour les éliminer. 

Des plantes comme le trèfle et la moutarde empêchent la pousse des mauvaises herbes.parce qu'elles sont massives. N'éhsitez pas à avoir recours aux fleurs comme les oeillets d’Inde ou encore les soucis qui  produisent des substances toxiques contre le chiendent par exemple e

Enfin, le paillage ( herbe de gazon par exemple) qui étouffe la croissance des herbes indésirables est efficace mais demande de l'anticipation ( au début du printemps).


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nicole Belloubet à propos du CEF

Les + Lus