Jardinage : plantez un noyau de mangue en hiver "facile"

C’est la saison de la mangue alors profitons-en pour faire germer un ou plusieurs noyaux au chaud dans la maison.

© Pixabay

La mangue nous vient des tropiques
Le manguier est un arbre tropical, alors inutile d’espérer en faire pousser dans nos jardins, sauf sur la côte d’Azur.
Si les températures descendent en dessous de -5° il est mort,
Si ses racines gèlent il est mort,
S'il est couvert de neige ne serait-ce que 15minutes, ses feuilles brûlent... Pffff ....

© Pixabay

Le manguier poussera chez nous bien au chaud
Cette plante se plaira dans une véranda ou dans la maison bien au chaud et quand il aura grandi il pourra passer une partie de l’été dans le jardin ou sur le balcon.

Rares seront les chanceux qui en obtiendront des fruits sauf en serre tropicale très chauffée et en pleine terre riche.

Sophie Bernard

Récupérez un noyau de mangue
Sortez le noyau du fruit et laissez-le sécher plusieurs jours sur du papier absorbant.
Ce procédé permet d'éliminer le reste de la pulpe qui l’entoure.
Quand cette pulpe est sèche il faut la gratter et l’enlever pour éviter les moisissures, en passant le noyau sous l’eau tiède et en s'aidant du grattoir d’une éponge.
Ouvrez le côté du noyau avec la pointe d’un couteau.
Fendez délicatement le profil du noyau sur 2 ou 3 centimètres pour accélerer la germination.

© Pixabay

Le noyau sera enfermé dans un bocal en verre transparent
Dès que le noyau est propre enveloppez le complètement de papier absorbant plié, propre et bien humide.
Déposez le tout au fond d’un bocal en verre transparent qui laissera passer la lumière du jour.
Attention le noyau ne doit pas baigner dans un fond d'eau mais juste être humidifié.
Laissez le bocal fermé pour que la température reste bien chaude et avec l’humidité on obtient un effet de serre très favorable à la germination.

Ouvrez le bocal de temps en temps pour humidifier l’essuie-tout
Régulièrement jetez un coup d’œil dans le bocal pour vérifier l’état des choses.
Ouvrez l’essuie-tout pour voir si un germe tente une sortie.
Humidifiez  l’essuie-tout environ une fois par semaine et refermez aussitôt.
 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Justine (@justine.idee.deco)

A l’intérieur du noyau une amande
L’amande du noyau germe en général au bout de plus ou moins 4 à 6 semaines.
Le germe sort en même temps que les premières racines.
Attendez que tout soit déjà bien développé pour planter ce jeune manguier en pot profond et dans du terreau léger et riche : terreau de rempotage ou pour semis.

© Pixabay

Rempotage avec délicatesse
Allez-y doucement, le germe comme les racines sont très fragiles et cassent comme du verre.
Attrappez le noyau et jamais les nouvelles pousses. Conseil d'amie !

Manguier tropical bien au chaud et à la lumière du jour
Il poussera parfaitement s’il est dans un pot en terre cuite qui régule l’humidité et ce pot doit être percé.
Il restera à l’intérieur de la maison et à une température de 20°C minimum toute sa première année.
Les années suivantes il pourra passer l’été dehors, entre mi-mai et fin septembre, à mi-ombre pour éviter que le soleil ne brûle ses feuilles habituées à vivre dans la maison.

Savourez bien votre mangue et savourez aussi la réussite de votre semis de plante tropicale, ça marche à tous les coups.

Sophie Bernard

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jardinage loisirs sorties et loisirs