L'archange du Mont-Saint-Michel décroché avec succès

L'opération, plusieurs fois reportée ces dernières semaines en raison de la météo, s'est déroulée ce mardi matin à 9 heures. La statue partira dans l'après-midi en Dordogne pour une restauration.

Il aura fallu trois tentatives avant que l'hélicoptère ne réussisse à soulever dans les airs la statue de 520 kilos et 4,5 mètres de haut. C'est vers 9 heures que l'archange s'est enfin envolé dans un ciel sans nuage. dix minutes plus tard, il a été déposé quelques kilomètres plus loin, en face de la Merveille. Ce mardi après-midi, il prendra la route à bord d'un camion direction le Périgord pour rejoindre les ateliers Socra à Marsac-sur-L'Isle. Il y restera deux mois pour être restauré. C'est dans ces ateliers qu'a été récemment remise à neuf la statue cherbourgeoise de Napoléon et son destrier.

C'est l'image du jour que l'on se passe en boucle. Nos contenus sur l'envol de l'archange Le Mont-Saint-Michel : http://bit.ly/1TKNTEC

Posté par France 3 Normandie sur mardi 15 mars 2016




Le dernier envol de l'archange date de 1987. 90 ans après son installation au sommet du Mont, Saint-Michel était parti se faire redorer (elle avait déjà fait l'objet de réparations en 1935 mais l'opération n'avait alors pas nécessité de décrochage). 

Ce mardi matin, l'archange a donc pris de la hauteur. La dernière fois que le spectacle a eu lieu, c'était au siècle dernier.
 

La dernière fois que nous avons pu assister au spectacle, c'était au siècle dernier. Saint-Michel s'est à nouveau envolé ce mardi matin. ©France 3 Normandie


Le reportage de JB Pattier, C Duponchel et F Bodereau. Interviennent Soeur Claire-Anaëlle prieure des Soeurs de la Fraternité de Jérusalem, Frère François-Marie frère de la Fraternité de Jérusalem, Frédéric L'Horset pilote d'hélicoptère et Régis Foucher restaurateur d'oeuvre d'art
 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité