• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Stade Malherbe va prendre les commandes du stade d'Ornano pour 12 ans

© Google Streeview
© Google Streeview

Le 1er juillet, le club de football professionnel sera seul maître à bord. Une convention avec la Ville concède au Stade Malherbe la gestion de d'Ornano pour les 12 prochaines années. Une quasi-privatisation de l'enceinte sportive.

Par FT

Après des mois de négociations, la Ville de Caen et le Stade Malherbe sont finalement parvenus à un accord. Le 1er juillet prochain, le club pourra exploiter comme il l’entend le stade Michel d’ornano pendant les 12 prochaines années. Il pourra par exemple vendre le nom du stade à une marque comme c’est déjà le cas dans plusieurs villes françaises mais aussi louer les loges et les salons de l’enceinte. Une manne financière non négligeable pour le Stade Malherbe qui souhaite grandir et faire décoller ses recettes.

Comme le PSG, Bordeaux ou Marseille, le SMC disposera également de son propre complexe d’entraînement : les terrains de Venoix. En contrepartie, le club devra verser un loyer à la Ville : une part fixe de 300  000 euros par an et une part variable pouvant atteindre 600 000 euros chaque saison. Pour faire simple, ce montage financier devrait permettre à la Ville de Caen d’économiser 700 000 euros car l’entretien du stade et des pelouses serait assuré par le club qui envisage de faire construire un grand bâtiment pour l’équipe professionnelle.

La mairie de Caen se réserve le droit de réquisitionner le stade d’Ornano en cas d’événement, comme les jeux équestres mondiaux.

Sur le même sujet

l'album Eternal Youth

Les + Lus