Avranches : la malle aux dessins retrouvés

Elle avait hérité de la malle de son grand-père. Elle a réussi à l'ouvrir avec bien du mal en se souvenant du code matricule de poilu de son aïeul. Dedans des dessins de Joseph Ledieu, avocat à Avranches dans les années 1850.

Un avocat aux champs, crayon sous le bras en 1850 dans la Manche.
Un avocat aux champs, crayon sous le bras en 1850 dans la Manche.
Le renouveau balnéaire, la mutation en marche dans l'agriculture, le début de l'industrialisation. Avec les dessins de Joseph Ledieu, nous sommes dans la Manche en 1850. Il était une fois un avocat qui aimait dessiner. Il a grisé des dizaines de feuilles en battant les chemins du département au cours de sa vie, son siècle celui de toutes les révolutions dans la Manche comme partout ailleurs : le XIX ème du nom.
Ses oeuvres sont restées protégées dans une malle pendant des décennies. Un jour enfin, on a retrouvé le sésame pour ouvrir la cantine ballottées au gré des héritages. 
Les dessins ont déjà été exposées dans la région, ces témoignages uniques vont devenir les ambassadeurs de l'histoire du Sud-Manche. Cette belle histoire ne dit pas si Me Ledieu était aussi bon avocat que dessinateur.

durée de la vidéo: 02 min 02
Dessins au crayon du sud Manche en 1850 ©France 3 Normandie

Le reportage de JB Pattier et J Hamard.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire sorties et loisirs