C Normand : Les Champs Jouault transforment les déchets en électricité et chaleur

A Cuves, dans le sud-Manche, l'entreprise Champ Jouault transforme le méthane produit par les déchets en électricité et chaleur
A Cuves, dans le sud-Manche, l'entreprise Champ Jouault transforme le méthane produit par les déchets en électricité et chaleur

Cette semaine, C Normand vous emmène dans le sud-Manche découvrir l'entreprise Champ Jouault, spécialisée dans le retraitement des déchets. A l'aide d'un bio-réacteur, elle transforme le méthane produit par les ordures en électricité et en chaleur.

Par C Normand

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe du dynamisme d'une région. Notre nouveau rendez-vous, C Normand, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, direction Cuves dans le Sud-Manche. Dans le sol du site sur lequel est implantée l'entreprise Les Champs Jouault depuis 2005, 63 000 tonnes de déchets enfouis qui produisent 85 m3 de méthane par heure. Cette société, filiale d'une entreprise de travaux publics basée à Brécey, est la première décharge en France à s'être équipée d'un bio-réacteur pour utiliser ce gaz produit par la décomposition des matières organiques. Les moteurs du bio-réacteur brûlent 530 mde méthane par heure et produisent ainsi presque 1 mégawatt d'électricité, une électricité qui est ensuite revendue à EDF. Elle rapporte environ 150 000 € par an.

Mais le "recyclage" ne s'arrête pas là. Les moteurs, en brulant le méthane, produisent de la chaleur. Cellec-i permet de chauffer des bassins dans lesquels est cultivée de la spiruline, une micro-algue reconnue pour sa richesse en protéine (jusqu'à 70% de son poids), en fer, en calcium ou en béta-carotêne et utilisée notamment en complément alimentaire. Cette activité rapporte 70 000 € chaque année aux Champs Jouault.

Ces deux activités, production d'électricité et culture de spiruline, représentent un toute petite portion du chiffre d'affaire de la société, un chiffre d'affaire s'élevant à 6 millions d'€. Cette gestion écologique est intéressante parce qu'elle est soutenue financièrement par des baisses de taxe sur les déchets. 

Un numéro de C Normand préparé par Matthieu Bellinghen, Arnaud Chorin, François Hauville et Clotilde Moschetti

Intervenant :
- Simon Loisel, directeur "Les champs Jouault"

C Normand: Champ Jouault transforme les déchets en électricité et chaleur

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus