Chirurgien à l'hôpital privé de la baie à Avranches, dans la Manche, Alain Seghir est aussi le leader du groupe de rock "Martin Dupont". Après 32 ans d’absence, il remonte sur scène. Une tournée qui l'emmènera jusqu'aux États-Unis.

Trente-deux ans qu’il a troqué sa guitare contre une blouse blanche. Mais après toutes ces années, Alain Seghir, chirurgien ORL à l’hôpital privée de la baie à Avranches, remonte sur scène avec son groupe de rock "Martin Dupont". Entre deux patients, et avec son accent de la cité phocéenne, il nous confie :

"J'ai été le premier surpris par l'enthousiasme du public, de nos fans qui en redemandaient, qui chantaient nos chansons plus de 30 ans après. À Marseille, en février dernier, il y avait 800 personnes, c'était de la folie !"

Alain Seghir

Chirugien et musicien du groupe Martin Dupont

L'homme est ému, chamboulé par ce qu'il lui arrive aujourd'hui. C'est dans sa ville de naissance, Marseille, que tout commence en 1981 : "J'ai toujours été passionné par la musique, je jouais de la guitare électrique. Un beau jour, j'ai acheté un synthétiseur. J'ai commencé à composer des morceaux en créant des sons inédits".

La naissance du groupe Martin Dupont 

Alain, 25 ans à l'époque, décide de créer "Martin Dupont". Un groupe de rock new wave composé au départ de trois musiciens avec Alain Seghir, Catherine Loy et Brigitte Balian. Il devient un quatuor, pendant un temps, avec la Londonienne Beverley Jane Crew qui se joint à eux. Mais Catherine Loy décide de mettre fin à l’aventure.

Pilier du groupe, Alain fait décoller "Martin Dupont" avec ses morceaux originaux. Il traverse les années 80 avec trois albums et de nombreux concerts à Marseille. La notoriété locale est là, le succès aussi. Le trio fini même par assurer la première partie de The Lotus Eaters, Siouxsie and the Banshees ou encore The Lounge Lizards, tous des dieux des "eighties".

La rock star devient chirurgien

Mais l'aventure prend fin au début des années 90. Alain veut devenir chirurgien et les examens approchent : "J'ai vendu tout mon matériel et je me suis enfermé pendant des mois pour étudier. C'était un déchirement mais je me suis dit que je m'achèterai du matériel tout neuf plus tard" nous lâche-t-il avec un sourire.

Finalement, Alain se trouve embarqué dans ses études. Il sort Major de sa promo et quitte Marseille pour rejoindre l’hôpital du Havre. Il intègre ensuite les équipes du CHU de Cherbourg où il exercera en tant que chef de service des spécialités médicales pendant plus de 20 ans. Puis il s’installe à Avranches où il travaille à l’hôpital de la Baie. La chirurgie prend clairement le dessus sur le rock.

"J'ai été happé par ma carrière, je ne pouvais pas être chirurgien et ne pas chercher l'excellence, on se doit d'être à la pointe de la médecine".

Alain Seghir

Chirurgien et musicien du groupe Martin Dupont

Il nous avoue que cela a aussi été un soulagement pour ses parents : "Pour eux, c'était un loisir. Ils s'inquiétaient pour moi, alors quand je leur ai annoncé que je me lançais dans des études de médecine, ça été le bonheur pour eux".

En réalité, la chirurgie est un autre rêve pour le musicien : "Ma mère était asthmatique et quand j'étais petit, je lui avais promis d'être docteur pour la soigner" nous dit-il avec nostalgie. Mais la musique fait toujours partie de sa vie. ll ne compose plus mais ne peut s'empêcher de s'adonner à sa passion. "Il n'y a pas une semaine où je n'allais pas acheter les nouveaux disques sortis en magasin".

Une star aux États-Unis

C'est en 2006 que tout bascule. Alain reçoit un mail inattendu d'une productrice américaine. Il s'agit de Véronika Vascika, créatrice du label Minimal Wave. Elle est dans la réédition de groupes de musique électronique et elle veut, justement, rééditer "Martin Dupont" : "J'étais étonné qu'elle s'intéresse à un groupe marseillais mais elle adorait ce qu'on faisait. Pour elle, il y avait ce truc bizarre qu'on ne trouve pas dans les groupes anglais ou américains'" raconte Alain Seghir.

Depuis, les tubes de ce groupe des années 80 sont remixés dans des clubs par des DJ à travers les États-Unis et autres pays du monde : "Ça a fait boule de neige et j'ai été sollicité par d'autres labels, j'ai recommencé à composer des morceaux en rentrant de ma journée de travail".

Le 7 février dernier, "Martin Dupont" sort donc un nouvel album intitulé "Kintsugi". Depuis ils ont commencé une tournée à Marseille mais aussi en Espagne, en Belgique et ils vont se produire sur scène aux États-Unis : "On a de nombreux fans là-bas, on a des concerts prévus à Los Angeles, New York, San Francisco ou encore Las Vegas. C'est fou !". Et d'ajouter qu'il ne fera que quinze jours de tournée aux États-Unis en mai prochain :

"Je ne voulais pas faire un jour de plus. Mes patients comptent sur moi. Je ne veux pas les abandonner surtout dans la conjoncture actuelle avec les déserts médicaux"

Alain Seghir

Chirurgien et musicien du groupe Martin Dupont

Alain Seghir est aujourd'hui un homme comblé qui vit de ses deux passions. Une rock star pour ses fans et un chirurgien attentionné avec ses patients. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité