Céran Ferey: ancien joueur de poker, il mise tout sur le yoga

durée de la vidéo : 00h08mn57s
Céran Ferey dans Vous êtes formidables ©France tv

Céran Ferey n'a que 34 ans et pourtant plusieurs vies à son actif. Après une plongée de 5 ans dans l'univers du poker, il quitte le monde des cartes pour la carte du monde. Ce seront 7 années de voyage initiatique. C'est en Asie qu'il a un énorme coup de coeur pour la pratique du yoga. Rentré en France, il va ouvrir un lieu de retraite à Turqueville, dans la Manche.

Tout démarre à 18 ans... Céran Ferey découvre le poker et perd logiquement sa première partie. Qu'à cela ne tienne, il est piqué par le virus du jeu. Il veut tout comprendre des règles et de la gagne. Doué, il devient même joueur professionnel. Son diplôme d'école de commerce en poche, il choisit de faire son stage de fin d'études à Gibraltar au sein d'une école en ligne de poker.

Une colloc poker

Il y restera 3 ans en tant que salarié le jour et joueur professionnel de poker la nuit . Il vit alors dans une ambiance "start-up" entouré de geeks vivant pour et par le poker. Il gagne très très bien sa vie. Mais, alors qu'on lui propose une grosse promotion, c'est le déclic, il jette l'éponge, ou plutôt les cartes et décide de prendre son sac à dos en quête de sérénité.

7 ans au Tibet... mais pas que

Son voyage initiatique démarre en Amérique du sud. Il découvre le monde des chamans en Amazonie. Au cours d'une cérémonie, il ingurgite l'Ayawaska, breuvage utilisé depuis des millénaires par les chamans. Pendant 12 heures, comme il le raconte à Anne Boétie, il a la sensation de partir dans le cosmos et de "déconstruire son être". Cette expérience "flippante" où il a même eu l'impression de mourir va débloquer selon lui toutes les causes de son mal-être.

Cependant, après un an et demi de bourlingue, Céran cherche encore un sens à son existence. Ses pérégrinations le mènent au Cambodge où un centre de Yoga international cherche des volontaires pour deux semaines.... Il y restera trois ans !

La passion yoga

Il découvre enfin l'harmonie qui lui manquait quand il était addict au tapis vert. Le yoga lui offre cette connexion entre son moi intérieur et le monde qui l'entoure. Céran Ferey se forme et devient lui-même yogi. Pour parfaire son apprentissage, il se rend ensuite en Inde et au Népal. Il passe même un an dans un village retiré de l'Himalaya auprès d'un gourou réputé. Il se délecte de ses journées austères dédiées au yoga. Il se lève à 4H30 pour ensuite pratiquer le yoga tantrique et ses asanas (postures) ainsi que la méditation et le contrôle du souffle. Il finit par diriger un ashram où il accueille des étrangers avides de pratiquer ce yoga traditionnel. Mais en 2020, le Covid-19 n'épargne pas les coins les plus reculés de la planète et Céran rentre au bercail.

La fin d'un voyage

Rentré à Turqueville, petit village d'une centaine d'habitants proche de Sainte-Mère-Eglise, dans la propriété familiale; Céran va à la fois proposer des cours de yoga en ligne mais aussi dans son village.

Et, presque à sa surprise, il crée une vraie belle communauté de yogi. Il élargit ses activités en proposant des brunchs alliant tantra et Ayurveda, science soeur du yoga qui tend à équilibrer le corps et l'esprit. Et il se lance enfin avec son frère Louis , permaculteur et sa compagne Hoda, passionnée de plantes médicinales dans le projet "Garden Muchi

Un jardin extraordinaire

"Muchi" signifie caché en patois normand ! C'est donc dans cette propriété familiale que Céran et les siens sont en train de rénover un ancien corps de ferme pour en faire un lieu de vie "transformateur" comme il le nomme. En mars 2023, il souhaite y accueillir en immersion une douzaine de personnes souhaitant se ressourcer en pratiquant le yoga en harmonie avec la nature. Céran désire avant tout proposer une "parenthèse dans la vie active". 

D'autres histoires de gens formidables à découvrir dans notre émission tous les matins à 10H animée par Anne Boétie.