• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Chauffer dans la noirceur : découvrez le coup de coeur “Vendredi sur Mer“, du ”rap délicat”

Chaufferdanslanoirceur / © AL
Chaufferdanslanoirceur / © AL

C'est LE Festival de découvertes par excellence. "Chauffer dans la noirceur" s'est bâti une solide réputation au fil de ses 27 éditions, en proposant une programmation éclectique et originale, le tout dans un espace naturel à couper le souffle. Gros plan sur notre coup de coeur, Vendredi-Sur-Mer.

Par Pauline Latrouitte

A "Chauffer dans la noirceur", les aficionados le savent. On arrive en connaissant peu de groupes, on se laisse bercer par la magie de la programmation et on repart avec ce sentiment d'avoir trouvé la pépite rare, d'avoir assisté à l'émergence d'un.e artiste. Et c'est assez jouissif.

Lors de cette première soirée, notre équipe a craqué entre autres pour la musique de "Vendredi-Sur Mer"

Vendredi-sur-Mer à Chauffer sur la Noirceur - juillet 2019

 

Vendredi-sur-Mer : le hasard et quelques mois plus tard un premier EP

Elle s'appelle Charline Mignot. A 24 ans seulement, la suissesse a déjà eu plusieurs vies "professionnelles". Au départ, elle était photographe dans la mode et écrivait des chansons pour illustrer les shootings. Elle rencontre Paul, qui deviendra son manager et l'incite à donner de la voix dans la chanson.
 


En mars dernier, elle sort son premier album "Premiers émois", dans lequel elle parle d'amour, de désir, et de rupture. Elle confie aux Inrocks " J’écris simplement sur ce qui me touche, explique Charline. Chaque morceau était une thérapie personnelle qui m’a permis d’accepter des choses. Les mots que je ne pourrais pas dire dans la vraie vie, j’ai pu les écrire et les exprimer sur disque. En relisant mes textes, je me suis surprise à comprendre certaines choses que je n’avais pas saisies auparavant."
 


Elle cultive une image sensuelle et rétro-chic et confie son admiration pour ... Gainsbourg. Musicalement, on entend des synthés, de la flûte. Elle parle plus qu'elle ne chante et oscille entre le rap et l'électro. Elle définit sa musique de "Rap délicat"
 


Son premier EP s'intitulait "marée basse". On imagine donc que Vendredi-sur-Mer a apprécié le cadre du festival, au soleil couchant.
 
© AL
© AL

 

 

Le reportage d'Anaïs Lebranchu et Claude Leloche

chauffer dans la noirceur reportage du 13 juillet 2019


Avis aux retardataires : Il reste des places pour dimanche

Et pour celles et ceux qui souhaiteraient prendre un bain musical, au bord de mer, faites confiance à la programmation, et venez dimanche découvrir VOTRE pépite.

Infos pratiques

Soirée complète samedi. Prix : 27 € sur place  
 
© google maps
© google maps


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Eté 2019 dangereux à Acquigny (Eure)

Les + Lus