J’ai testé pour vous le chant choral en VISIO en plein confinement : à qui le tour ?

Eh oui ! Le printemps est arrivé, il est grand temps de chanter même et surtout confinés ! Chaque soir, c'est possible de prendre un cours virtuel avec Cécile Siboni, cheffe de choeur dans le Cotentin. On a tenté l'expérience et on a adoré. 

" C'est différent de la chorale pratiquée en groupe, chacun chez soi sur son smartphone mais on chante ensemble, sans s'entendre mais avec ce moment partagé".
" C'est différent de la chorale pratiquée en groupe, chacun chez soi sur son smartphone mais on chante ensemble, sans s'entendre mais avec ce moment partagé". © France 3 Normandie
Elle prend place sur l'écran, derrière son piano. Enfile un sweat violet où on lit en lettres blanches " Je peux pas, j'ai chorale !".  Et ça commence, il est 20 h 30, Cécile Siboni, cheffe de choeur au Centre de Loisirs Tourlaville et ingénieure dans l'architecture navale en télétravail,  a rendez-vous avec nous ! Nous ? C'est tous ceux et celles qui se connectent  via l'appli de visio Zoom à l'événement "Confinés, oui, silencieux, non : venez chanter tous les soirs en visioconférence !". Nous, ça peut donc être vous! 

Avec le confinement, j’ai voulu maintenir la pratique avec mes élèves.  Puis j’ai décidé d’ouvrir l’initiative à tout le monde, via Facebook.


" C'est parti" 

Le regard sur l'écran, j'éxécute la première partie de l'exercice. Un échauffement physique qui mêle Qi Gong, Taï Chi et exercices de respiration. " Un moment où on se charge en énergie, on la fait circuler partout dans les jambes, dans tout le corps". Oxygénation et  musculation douce… J'essaie de me connecter à mon diaphragme et de respirer par le ventre, respiration d'abord cervicale puis claviculaire puis thoraxique, progressivement, ça y est, je parviens à centrer le mouvement... Cécile Siboni explique : " on commence par ça, c'est important de se mettre en condition". 


Baisse des tensions émotionnelles et musculation

Puis c'est l'exercice des zygomatiques. J'articule, je surarticule même,  accompagnée au piano par Cécile Siboni qui nous fait scander des phrases : " ne mets pas tes doigts là ça va pas t'es fou" . C''est pour la prononciation on vous dit. 

Si mes copains et copines de chorale connectés, je ne les vois pas, mes voisins d'en-face je sens bien que mes mouvements de mâchoires exagérés visibles par la fenêtre les interpellent... Mais par ces temps de confinement, on se soucie bien moins du regard des autres! 


Et si vous êtes joueurs et joueuses, voici une variante avec stylo dans la bouche et dents serrées, votre ovale de visage vous dira merci:  
 
exercices articulations

" L'essentiel est de bien se positionner au niveau du corps, faire des 8 avec son bassin ou encore passer d'une jambe sur l'autre" . Car, il n'y a pas que mes muscles faciaux qui chauffent,  les muscles profonds aussi. Exercice de déroulement et d'enroulement de colonne vertébrale, mouvement des épaules, 360 degrés avec le cou...

"J'ai dix ans et je me fous du Coronavirus"

Quelques vocalises. Cécile Siboni peut nous voir et/ou nous entendre si elle active ces fonctions de la visioconférence. " J'ai en moyenne une vingtaine de personnes connectées". Ce soir, la chanson retenue c'est " J'ai dix ans" d'Alain Souchon. " J'essaye de trouver des titres accessibles, connus, de cette façon les gens ont une base dans la tête. Précédemment, j'ai aussi choisi des chansons en lien avec la situation comme Radioactive d'Imagine Dragon qui raconte l'histoire d'un type qui se relève après une apocalypse et aussi SkyFall de Jame Bond ou quand le ciel vous tombe sur la tête... Je mets un scripte des chansons en temps réel, pour ce qui est des chansons en anglais, je cherche des textes faciles, que la prononciation ne soit pas un obstacle" 


Des chansons qui détendent et aussi des chansons  en lien avec la situation de confinement: 
 
Radioactive- Imagine Dragon


Un cours de Cécile Siboni en vidéo/ "J'ai 10 ans-Alain Souchon:

Cours de chant de Cécile Siboni



En cette période, je pense que ça apporte aux gens, les vertus sont déstressantes, il y a l'idée du rendez-vous, j'alterne technique et  interprétation


Car la situation met en situation d'expression. " Ce n'est pas comme à la chorale, il faut franchir la barrière de chanter tout seul, lâcher prise...En France, communement, on n'autorise que les gens qui ne chantent pas faux à s'exprimer, c'est une erreur".  

Alors de l'expression de la voiX à l'affirmation de sa propre voiE, le chant peut être un guide en cette période de confinement. La séance dure une heure, apporte concentration et satisfaction. De quoi faire du bien en ces temps troublés! 

Pour rejoindre la chorale virtuelle, rendez-vous sur l’événement Facebook de Cécile Siboni: c'est gratuit, ouvert à tous, et sans restriction.

Pour se connecter, il faut télécharger le logiciel de visio conférence Zoom (c'est gratuit) et rejoindre la réunion, vous n'avez qu'à ouvrir le lien :  https://zoom.us/j/778833450
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société culture sorties et loisirs loisirs région normandie politique