La momie de Cherbourg n'a pas livré tous ses secrets

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM
En 1832, le fils d'un officier ayant participé à l'expédition d'Egypte de Bonaparte, a fait don à Cherbourg d'une momie.
En 1832, le fils d'un officier ayant participé à l'expédition d'Egypte de Bonaparte, a fait don à Cherbourg d'une momie.

En septembre dernier, la momie hébergée depuis 150 ans au musée de l'Hôtel de ville de Cherbourg était auscultée sous toutes les coutures au scanner. Après cet examen, il reste encore de nombreux mystères.

Redonner son identité à la momie arrivée à Cherbourg dans la première moitié du XIXe siècle, c'était l'un des objectifs de la série d'examens entreprise avec l'hôpital de la ville en septembre dernier. Depuis son arrivée dans le Cotentin en 1832 (elle fut donnée à la ville par le capitaine Anne-François, fils d'un officier ayant participer à l'expédition d'Egypte de Bonaparte), elle n'avait fait l'objet que d'une seule étude scientifique, en 2006 par l'Egyptologue Henri-Charles Loffet.

Les progrès accomplis par l'imagerie médicale ces dernières années laissaient espérer de nouvelles révélations quant à l'identité et l'histoire de Khonsou-Pa-Khéred. Mais ces examens, dont les conclusions sont rendus publiques aujourd"hui, peinent à dissiper les zones d'ombre à commencer par le sexe de la momie. "Je ne sais pas pourquoi on en a déduit que c'est une femme, je pense que c'est seulement l'analyse ADN qui pourrait nous permettre d'affirmer une telle chose", explique Vlad Tudorache, chef du service imagerie de l'hopital Pasteur de Cherbourg.

Concernant son âge, le médecin estime qu'il s'agit d'une personne "âgée....pour son époque". Et les circonstances de sa morts donnent encore lieu à plusieurs hypothèses. 


Reportage de Laïla Aggoram, Sylvain Rouil et Vincent Potel
Intervenant:
- Dr Vlad Tudorache, chef du service imagerie de l'hopital Pasteur de Cherbourg

La momie de Cherbourg n'a pas livré tous ses secrets

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.