Une intervention de la police a mal tourné à Cherbourg-en-Cotentin, dimanche 9 juin. Une policière a touché mortellement un jeune homme qui tentait de s'enfuir après une course-poursuite avec une voiture volée. L'agent est en garde à vue pour homicide volontaire

La justice s'est saisie ce lundi 10 juin d'une enquête sur la mort d'un jeune Cherbourgeois de 19 ans. Dimanche soir, alors qu'il circule à grande vitesse avec deux amis dans une voiture, il est pris en chasse par une patrouille de police dans la capitale du Cotentin. 

Refus d'obtempérer et délit de fuite

Les fuyards refusent d'obtempérer, une seconde patrouille de police intervient pour bloquer le véhicule, qui s'avère volé, rue Waldeck Rousseau.

Les trois occupants du véhicule prennent alors la fuite à pied. L'un d'entre eux parvient à s'enfuir, un autre est interpellé. 

Quant au troisième individu, un jeune homme de 19 ans originaire de Cherbourg, il tente de prendre la fuite en bousculant des agents. C'est alors qu'un policier utilise un taser pour l'arrêter, tandis qu'une collègue fait usage de son arme de service. 

Soupçons de bavure policière 

Le tir touche le jeune homme à la poitrine. Quelques minutes plus tard, il décède. Ce lundi, la policière auteure du tir mortel a été placée en garde à vue. A-t-elle fait usage de son arme en condition de légitime défense, ou ce tir était-il disproportionné par rapport à la menace que représentait le jeune délinquant ? 

Une enquête est ouverte pour homicide volontaire. L'IGPN, la police des polices, a aussi été saisie pour mener les investigations. Une fois les conclusions établies, le parquet de Coutances pourrait décider de poursuites criminelles à l'encontre de l'agent. 

En début de soirée, ce lundi, le préfet de la Manche, Eric Brunetière, et le maire de Cherbourg-en-Cotentin, Benoît Arrivé se sont associés pour "faire part de leur émotion" et lancer un "appel au calme, à la dignité et au respect du deuil de la famille" de la victime. La préfecture a aussi exprimé sa "confiance dans l'action conduite au quotidien par les fonctionnaires du commissariat de Cherbourg-en-Cotentin pour assurer la sécurité de tous".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité