Polémique : y avait-il trop de monde au marché de Noël de Cherbourg ce week-end ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Salima Zeggaï

Elle est l'une des rares villes de France a avoir conservé son marché de Noël cette année. Malgré la crise sanitaire, Cherbourg a inauguré son traditionnel événement de Noël ce vendredi 4 décembre 2020. Une situation dénoncée par certains restaurateurs qui ne peuvent pas encore rouvrir.

Alors que la plupart des marchés de Noël ont été annulés cette année, la ville de Cherbourg-en-Cotentin a décidé de maintenir son traditionnel événement de Noël. L'inauguration a eu lieu vendredi soir avec, pour clore la soirée, un spectacle lumineux de la compagnie Spectaculaires, proposé de 18h à minuit. De nombreux visiteurs sont venus place du général de Gaulle, dans le centre-ville de la commune, pour profiter du millier d'illuminations installées dans la ville et des 24 chalets.

Mais l'événement n'a pas été du goût de tout le monde. Maintenir le marché de Noël suscite quelques critiques en cette année 2020, marquée bien évidemment par la pandémie de coronavirus. Ce restaurateur de la commune, Sylvain Lenormand, a fait part de son incompréhension sur les réseaux sociaux. Une publication partagée plus de 2.000 fois sur Facebook.
 

😱😱🤯🤯 C’est donc ça L’ÉGALITÉ dans notre pays?? 🤯🤯😱😱 Je ne suis pas du genre à créer de polémique, ni de message de...

Posted by Sylvain Lenormand on Saturday, December 5, 2020



 

On nous oblige à fermer nos portes car 10 personnes dans une salle de restaurant c’est considéré comme haut risque de propagation du virus... Mais pour la magie de Noël, on laisse des centaines de personnes se regrouper sur une place, avec une bonne partie de ces personnes sans masque pour siroter leur vin chaud!

Sylvain Lenormand, restaurateur



Les restaurateurs, très touchés économiquement par les confinements successifs, doivent en effet garder leur rideau baissé pendant toute la période des fêtes de fin d'année. Le mois de décembre étant l'un des plus importants en terme de rentrée d'argent pour les professionnels de la restauration. 

Des professionnels qui se sont par ailleurs rassemblés à Caen, ce jeudi 3 décembre 2020, pour demander à reprendre leur activité dans les plus brefs délais. Ils étaient environ une centaine à répondre ainsi à l'appel de l'UMIH, Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.

Deux poids deux mesures ?

Maintenir le marché de Noël et demander aux restaurants de rester fermés, c'est ce "deux poids, deux mesures" que critique ce restaurateur. Cette année, plusieurs villes de France ont fait le choix d'annuler leurs marchés de Noël pour éviter la propagation du virus. C'est le cas notamment de Lille, Amiens, Strasbourg, ou encore Arras, qui suscitent tous les ans à cette période beaucoup d'intérêt pour les visiteurs. 

La municipalité indiquait dans un communiqué que cette année, les 24 chalets ont été plus espacés que les années précédentes de manière à fluidifier la circulation sur la place de Gaulle. Par ailleurs, la seule animation de cet hiver était celle de ce week-end, à savoir une performance lumineuse volontairement statique. Il n'y aura donc cette année, pas de patinoire, ni de spectacles vivants à proposer au public. La maison du Père-Noël, installée habituellement sur la place, ne sera pas non plus de la partie.