Jazz sous les pommiers : un festival virtuel, en attendant l'année prochaine

© Stéphanie Lemaire / France 3 Normandie
© Stéphanie Lemaire / France 3 Normandie

Cette année, faute de pouvoir réunir ses festivaliers dans les salles de Coutances, Jazz sous les pommiers offre des concerts sur internet et à la radio. Distanciation sociale garantie.

Par Pierre-Marie Puaud

D'ordinaire, dans la cité épiscopale de Coutances, le festival se déploie autour de l'Ascension. Quand la météo daigne être à la hauteur de l'événement, le parvis et les jardins de la cathédrale grouillent de monde. Le village du festival investit la place du général de Gaulle et le marché couvert se mue en salle de spectacle. Cette année, les Coutançais doivent se pincer. La ville est étrangement silencieuse, vide, orpheline de son festival qui a dû lui aussi être annulé.

Le festival 2019 résumé en trois minutes :


Mais à ceux qui ne se consolent pas de ce long week-end de l'Ascension sans jazz, les organisateurs offrent un festival virtuel. "À l’heure où aurait dû se tenir la 39e édition de Jazz sous les pommiers, nous vous proposons un détour dans nos archives sonores et visuelles." Les partenaires habituels du festival, France Musique, CultureBox et France 3 Normandie rediffusent des concerts, des extraits de concerts et des entretiens enregistrés à Coutances ces dernières années. 

Ces spectacles à vivre dans son canapé ou à écouter au casque sont bien sûr un pis-aller, la distanciation sociale n'étant pas vraiment dans l'ADN de cet événement annuel. Le festival est bien plus qu'un rendez-vous musical. C'est un carrefour, un lieu de rencontre et de retrouvailles. Les Coutançais ont même une expression pour désigner ce moment de brassage : ils disent qu'il vont "à Jazz". 
 
 

(Ré)écouter des concerts devrait raviver quelques souvenirs aux festivaliers. La musique agit parfois comme une madeleine de Proust en faisant ressurgir des émotions, des sentiments. Ces rediffusions permettent quoiqu'il en soit d'entretenir un lien, en attendant mieux. Jazz sous les pommiers donne d'ores et déjà rendez-vous du 7 au 15 mai 2021. D'ici là, un week-end sous les pommiers est prévu du 18 au 20 septembre, histoire de renouer un tant soit peu avec la vraie vie.

Jazz sous les pommiers virtuel : le programme

FRANCE 3 NORMANDIE

→ rediffusion sur Facebook du concert de Didier Lockwood, enregistré lors de Jazz sous les pommiers 2015
À visionner sur la page Facebook du festival ou de France 3 Normandie.
 
→ Vous pouvez dès maintenant revoir “Rewind”, création de notre résidente Anne Paceo présentée en 2019, via la page Facebook de France 3 Normandie.

FRANCE MUSIQUE

→ Jeudi 21 mai de 18h à 20h : rediffusion de l’émission spéciale “Openzzaï” (Open Jazz + Banzzaï), avec Alex Dutilh et Nathalie Piolé, enregistrée en 2018 depuis le Magic Mirrors. Invités : Eric Séva, Bror Gunnar Jansson, Richard Galliano et Jan Lundgren, Anne Paceo et Raphaël Imbert, Joe Lovano.
 
→ Vendredi 22 mai de 20h à 22h30 dans “Le concert de 20h” par Yvan Amar : diffusion d’extraits de concerts enregistrés à Coutances, en saison culturelle ou lors des précédentes éditions de Jazz sous les pommiers, avec : Airelle Besson et Baptiste Trotignon (concert chez l’habitant, janvier 2016), “Tribute to Lucienne Boyer” par Le Grand Orchestre du Tricot (2018), Rabih Abou-Khalil (2019).
 
→ Samedi 23 mai de 19h à 20h dans “Jazz club” de Yvan Amar : rediffusion du concert de Leyla McCalla trio invite Raphaël Imbert et Pascal Danaë enregistré au festival le 6 mai 2016

CULTUREBOX

À partir du 21 mai :
→ session inédite avec Anne Paceo, Airelle Besson et Thomas de Pourquery
→ Concert de Ala.Ni (2017)
→ Concert de Kamasi Washington (2018)
 
À partir du 22 mai :
→ session inédite avec Hasse Poulsen
→ Concert de Oumou Sangaré (2017)
 
À partir du 23 mai :
→ session avec Youn Sun Nah et Airelle Besson (2017)
→ Concert de Didier Lockwood (2015)
 
À partir du 24 mai :
→ session inédite avec Anne Paceo – S.H.A.M.A.N.E.S
→ session avec Yom et Baptiste-Florian Marle-Ouvrard (2017)
→ Concert de Raphaël Imbert (2018)
 
Notez également que tous les concerts et sessions de 2019 restent accessibles !
Avec notamment : Avishai Cohen, Ron Carter, Sophie Alour, Alfredo Rofriguez et Pedrito Martinez, Théo Ceccaldi...
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus