Enquête sur ces trois résistants du Cotentin, oubliés de l'histoire

Pascal Lemeland et Louis Bertaux, en 1943, à Prémanon
Pascal Lemeland et Louis Bertaux, en 1943, à Prémanon

Ils s'appelaient Pascal Lemeland, Louis Bertaux et Roger Glinel, tous originaires du Cotentin. Leurs noms ont été complétement oubliés jusqu'au jour où Dominique Gros découvre leur histoire et décide de la raconter dans un livre,"J'attends l'aube aux yeux gris", qui a été publié le 4 juin. 

Par Pauline Latrouitte

Une histoire enfouie aux Archives de la Manche

Tout commence par un pur hasard. Né dans le Jura, l'auteur, Dominique Gros, qui vit depuis 26 ans en Normandie, se rend un jour aux Archives de la Manche. Il y découvre le destin tragique de trois jeunes résistants, tués par les nazis, le 8 mars 1944 dans le Jura, à Lons-le-Saunier "à deux pas où je suis né" :
  • Pascal Lemeland, originaire de Huberville
  • Louis Bertaux, originaire de Valognes
  • Roger Glinel, originaire de Querqueville.
Faire part du décès des trois jeunes normands.
Faire part du décès des trois jeunes normands.

Une enquête de 5 ans

Emu, il décide d'enquêter sur ces trois jeunes hommes, âgés d'une vintaine d'années. Pendant cinq ans, il va rechercher des témoignages pour tisser le fil de leur histoire. 
Kayak des Normands en construction. Leur projet ? rejoindre Londres
Kayak des Normands en construction. Leur projet ? rejoindre Londres

En 1943, Pascal et Louis participent à la Résistance depuis deux ans et n’aspirent qu’à une chose : rejoindre Londres en kayak. On les en dissuade et le 6 juin, de la même année, ils quittent le Cotentin pour échapper au Service du travail obligatoire (STO) et arrivent dans le Jura, où ils participeront activement à la constitution du premier maquis de la région, le camp "Margaine". Leur copain, Roger Glinel les rejoindra plus tard, le 8 février 1944. 

"Presque sans armes, sans expérience, il s’agit d’abord de s’aguerrir et de passer l’hiver avant d’entamer une lutte à mort contre l’occupant nazi", note l'éditeur.  







La suite de l'histoire se lit dans "J'attends l'aube aux yeux gris", un livre enquête, qui paraît en deux tomes. Le premier "Margaine" est sortie le 4 juin 2016. Le deuxième, "La nuit d’Alieze" sera publié en novembre 2016, aux éditions du Poutan

J’attends l’aube aux yeux gris, Tome I / © éditions Poutan
J’attends l’aube aux yeux gris, Tome I / © éditions Poutan

Découvrez le reportage de Laïla Agorram et Sylvain Rouil

"J'attends l'Aube aux Yeux Gris".

 

Sur le même sujet

Esprit créateur(s), une expo à Bayeux et Lisieux où se mêlent religion et haute couture

Les + Lus