Fêtes de fin d'année : pour éviter les contaminations, les vacanciers optent pour les gîtes normands

Publié le Mis à jour le
Écrit par Solène Leroux avec Pauline Comte et Marie Saint-Jours

Alors que la reprise épidémique fait craindre de nouvelles mesures, nombreux sont les Français à faire le choix d'un hébergement sécurisé pour leurs vacances.

Dans ce gîte manchois, tout doit être prêt avant l'arrivée des vacanciers. Du SPA aux chambres à coucher, les propriétaires du gîte La Grange à Moyon-Villages s'affairent pour recevoir une famille dans les meilleures conditions.

Depuis le début de la pandémie, cet hébergement est très prisé. A l'approche des fêtes de fin d'année, l'engouement est bien là d'après Emilie Vilquin, co-propriétaire du gîte. "Quand les gens se retrouvent, ils veulent être avec des gens dont ils sont sûrs, explique-t-elle. Depuis un an et demi, on n'a jamais eu autant de réservations."

Cet après-midi de fin décembre, une famille arrive de l'Eure. Fêter Noël dans un gîte est apparu comme une évidence. "On va être dans une petite bulle, un petit cocon, rien qu'entre nous. On est au calme, à la campagne : on est à l'abri des lieux de contamination", détaille Maeva Judic, en admirant la cheminée. "On sait que tout a été désinfecté avant qu'on arrive, tout est propre : on peut faire confiance et on peut profiter sereinement de la période des fêtes."

Près de 85% de taux d'occupation

La perspective de découvrir des logements indépendants et labellisés séduit de nombreux vacanciers en cette période de crise sanitaire. A l'échelle du département de la Manche, la tendance se confirme : "On a vraiment une recrudescence de réservations sur les vacances de Noël", raconte Angela Flambard, directrice de Labels Manche. "On a un taux d'occupation qui est extraordinaire : sur les gîtes ouverts on est entre 80% et 85 % d'occupation", avance-t-elle encore.

Si après plusieurs mois chamboulés par les contraintes sanitaires, les plus jeunes comme Alban manifestent quelques inquiétudes, en se demandant si le père Noël passera bien malgré le Covid-19, la famille euroise mise sur la convivialité de cette maisonnette de la Manche. Leur credo est simple : se retrouver et célébrer Noël, presque comme avant.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité