EPR: EDF annonce le démarrage de la turbine

EPR de Flamanville / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
EPR de Flamanville / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Les essais à chaud  pour s'assurer de l'exploitation sécure du réacteur EPR de Flamanville dans la Manche suivent leurs cours: samedi, la turbine, qui permettra demain de produire de l’électricité, a été lancée a annoncé l'énergeticien.
 

Par Stéphanie Potay

Samedi 8 février, dans le cadre des essais à chaud, le lancement à 1500 tours/minute de la turbine de l’EPR de Flamanville 3 a été réalisé. 

Pour réaliser cette opération, plus de 50 salariés d’EDF et de General Electric ont été mobilisés et plusieurs mois de préparation ont été nécessaires. « C’est la première fois que la turbine de l’EPR atteint la vitesse de 1500 tours/minute. Il s’agit d’une étape inédite pour le site de Flamanville 3 » explique Adrien Mahé, EDF, chef de lot mécanique et essais classiques dans un communiqué de presse émanant de l'entreprise. 


Cette  étape  s’inscrit dans la dernière séquence des essais, qui permet de vérifier la capacité des équipes à exploiter le réacteur de façon sûre ainsi que les réactions des matériels dans des situations incidentelles ou accidentelles. 

 

Lancé en 2006, le chantier devait coûter 3 milliards et durer quatre ans; le démarrage du réacteur est désormais programmé en 2022 et le coût du projet a été réévalué à 12,4 milliards d'euros.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus