• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Un fusil Mauser retourne au Musée Airborne à Saint-Mère-Eglise

Don d'un fusil à l'Airborne Museum / © F3 Normandie
Don d'un fusil à l'Airborne Museum / © F3 Normandie

Le 7 juin 1944, un parachutiste de la 101 ème Airborne atterrit à Sainte-Mère-Eglise et attrape une carabine Mauser sur le corps d'un allemand. A la fin de sa vie, il souhaitait que le fusil revienneà Sainte-Mère-Eglise. L'arme vient d'arriver au Musée Airborne mais n'a pas livré tous ses secrets.  

Par L.A. /L.A

Un fusil Mauser Mod 98 n°41 445D revient à Sainte-Mère-Eglise

C'est l'épilogue d'un long périple commencé à Sainte-Mère-Eglise dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.  L'histoire d'un vieux fusil, de retour là où il a probablement tiré pour la dernière fois. Une arme de guerre trouvée par un parachutiste américain près du corps gisant d'un soldat allemand. Le jeune parachutiste américain décide de la dérober. Il l'emporte avec lui, à Miami en Floride où elle restera 67 ans.
 

L'arme retraverse l'Océan et se rapproche du musée Airborne

Et puis en 2011, le vieux fusil traverse l'Atlantique une seconde fois pour se retrouver à Bayon-sur-Gironde chez un ami du vétéran américain qui le confie à son tour 7 ans plus tard à un autre ami et le voilà  de retour aujourd'hui à Sainte-Mère-Eglise entre les mains d'un ancien commandant de Gendarmerie. Le Commandant Charles est venu faire don du fusil au musée Airborne. Très courant dans l'infanterie allemande, le Mauser est pour le conservateur du musée un cadeau unique.

Le vieux fusil n'a pas livré tous ses secrets. Le musée Airborne aimerait retrouver le nom des deux soldats américain et allemand avec l'espoir de retrouver et pourquoi pas de réunir leurs héritiers à l'occasion du 75ème anniversaire du D-Day. 
 

 

Sur le même sujet

Johnny Clegg en concert pour les 10 ans du Mémorial de Caen

Les + Lus