Cet article date de plus de 4 ans

Les écoliers granvillais découvrent les chars du carnaval en avant-première

Le coup d'envoi de la 143ème édition du carnaval de Granville sera donné le 24 février prochain. Les écoliers de la ville ont pu découvrir ce lundi, avec un peu d'avance, les chars qui sillonneront les rues à la fin du mois.
"C'est un des plus beaux carnavals, c'est un peu comme le carnaval de Rio sauf que là c'est une petite ville", explique un écolier avant qu'un de ses camarades n'ajoute: "Et en plus, on est fier d'être granvillais !". Ils sont déjà conquis. Ces jeunes élèves, scolarisés à Granville, ont eu la chance de découvrir ce lundi en avant-première, les chars qui sillonneront les rues de la ville à la fin du mois. Car le public ne sera autorisé à pénétrer dans le Saint des Saints, le hangar des chars, que les 18 et 19 février prochains.


Le coup d'envoi de la 143e édition du carnaval de Granville sera donné le 24 février prochain avec le groupe La caravane passe en concert d'ouverture. Cette année ce grand rendez-vous festif bénéficie d'un label prestigieux, celui du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. Pas question pour autant de se prendre au sérieux et de perdre son côté irrévérencieux. Le roi du Carnaval se prénomme cette année Baudrodateur 1er, une référence au maire de la ville, Dominique Baudry, et à sa politique de stationnement qui fit polémique l'an dernier. Mais la première magistrate de la commune n'est pas la seule à être brocardée. Et les jeunes écoliers n'ont pas manqué de reconnaître certains personnalités politiques françaises caricaturées sur les chars. 


Reportage d'Emilien David et Joël Hamard

visite du hangar des chars du carnaval de Granville par les écoliers

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
carnaval culture fêtes locales